Critiques

True Widow

Circumambulation

  • Relapse Records
  • 2013
  • 44 minutes
6,5

true-widow-circumambulation-400x400D’entrée de jeu, le titre de l’album Circumambulation donne une bonne idée de ce à quoi s’attendre avec True Widow. Oubliez la légèreté et plongez plutôt dans l’obscur et la lourdeur où tout revêt une odeur d’encens et un habit cérémonial. Originaire du Texas, le trio est composé de Dan Phillips (guitare et voix), Nicole Estill (basse et voix) et Timothy Starks (batterie). Le son de True Widow est différent; une sorte d’enfant bâtard aux frontières du stoner rock et du shoegaze. Cela donne un résultat inattendu, sombre et légèrement psychédélique.

Circumambulation est le troisième opus de la formation qui existe depuis près de six ans; un premier album sur Relapse Records. True Widow possède plus d’une corde à son arc et les deux voix de Phillips et Estill alternent allègrement. Si parfois, ils le font avec brio, les deux voix se complétant et y allant d’harmonies vocales hypnotiques (comme sur l’excellente Fourth Teeth) il arrive aussi que la voix, particulièrement celle de Phillips, tombe à plat. Par contre, Phillips prend la place qui lui revient sur la lourde Numb Hand où tout est en langueur.

Qui dit shoegaze, dit effet hypnotique recherché à la guitare et là-dessus, Phillips ne se trompe pas, entre autres sur I:M:O. Il utilise un son plus limpide que sur le reste de la galette, mais cette sonorité semble si bien calibrée qu’elle se fond parfaitement avec la noirceur ambiante. La première pièce de l’album intitulée Creeper est un autre beau moment alors que la guitare est puissante et appuyée. Par contre, on reste un peu sur notre faim avec S:H:S dans laquelle on a parfois l’impression qu’il y a une sorte de maladresse dans l’exécution du riff alors que la guitare manque cruellement de punch.

Bref, True Widow offre un rock sombre, légèrement psychédélique, qui s’écoute très bien. Si parfois on sent de la maladresse, il n’en reste pas moins que la formation arrive avec une identité sonore authentique et que malgré ces légères incartades, de bien beaux moments viennent meubler ce Circumambulation.

Ma note : 6.5/10

True Widow
Circumambulation
Relapse Records
44 minutes

truewidow.blogspot.ca/