Critiques

Socalled

The Season

  • Dare To Care Records
  • 2013
  • 29 minutes
7

SocalledTheSeasoPreview_Lo_Res-1.v12-350x350Socalled, moins connu sous le nom de Josh Dolgin fait partie de ces fous furieux qui semblent capables de tout. Le natif d’Ottawa, installé à Montréal depuis plusieurs années, multiplie les projets ambitieux. Il faut dire que même si son cœur appartient largement au hip-hop, il collabore avec une multitude de musiciens de renommées internationales. Son dernier projet? Coucher sur disque la comédie musicale qu’il avait composée pour Pop Montréal en 2011.

Tous les membres de la distribution originale s’y retrouvent dont Katie Moore, Yves Lambert, The Narcysist, Joe Cobden et Ly Richy. On y retrouve aussi une brochette impressionnante de musiciens dont Jennifer Swartz de l’Orchestre symphonique de Montréal, le quatuor à cordes The Warhol Dervish, le batteur Jamie Thompson et le bassiste Patrice Agbokou. C’est un conte «indie multigenre» que nous offre Dolgin qui s’amuse à mixer les genres avec une facilité déconcertante. Celui-ci s’amuse à glisser d’une influence à l’autre sans toutefois dénaturer l’ensemble.

Bien sûr, il s’agit là d’une réelle comédie musicale bien qu’on soit loin de Plamondon. Tout comme lorsqu’il s’attaque à une composition plus dans les normes, Socalled mélange ici les styles passant parfois de l’orchestration plus complexe, en glissant des influences qui flirtent avec la musique tzigane ou encore en faisant appel à Yves Lambert et son accordéon. La présence de la harpe omniprésente amène une touche magique à cette fable contemporaine. Dolgin se permet aussi d’y glisser des influences hip-hop qu’il affectionne particulièrement, entre autres, avec le premier extrait : Chippin’In.

Est-ce que le résultat est intéressant? Oui définitivement! Par contre, si le théâtre musical n’est pas votre style de prédilection vous risquez de vous ennuyer rapidement puisqu’on se retrouve malgré tout dans une œuvre orchestrale. En effet, non-conventionnelle, mais une œuvre orchestrale tout de même. Et si jamais vous avez la chance de voir une représentation, qui est peuplée de marionnettes, n’hésitez pas!

Ma note : 7/10

Socalled
The Season
Dare to Care
29 minutes

www.socalledmusic.com/

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.