Critiques

Mehdi Cayenne

Radio Batata

  • Pasa Musik
  • 2019
  • 41 minutes
7,5

Mehdi Cayenne est un artiste multidisciplinaire. Auteur-compositeur-interprète, écrivain, comédien, poète, chroniqueur bref, le domaine des arts le passionne. Ces temps-ci, il fait dans la musique et présente son nouvel album, Radio Batata.

Mehdi Hamdad, de son vrai nom, est né en Algérie, mais a grandi à Montréal, à Moncton et à Ottawa. Son nom n’est pas inconnu de la scène musicale puisqu’il en est déjà à son quatrième album (Luminata en 2011, Na Na Boo Boo en 2013 et Aube en 2015). Il a aussi laissé sa trace dans différents concours depuis 2011, remportant le Prix Sirius XM de 10 000 $ au Festival en chanson de Petite-Vallée en 2014 et le prix du meilleur album au Gala des prix Trille Or en 2017. À travers tout ça, Cayenne est chroniqueur pour diverses émissions à Radio-Canada (Nouvelle Vague, On dira ce qu’on voudra, l’Effet Pogonat).

Difficile de ne pas sourire lorsqu’on écoute Radio Batata. Mehdi Cayenne nous propose un produit parfois rock, parfois pop et teinté de hip-hop, mais toujours haut en couleur.

Impossible de classer Radio Batata dans une catégorie musicale parce que cette catégorie existe seulement dans l’imaginaire de Cayenne. L’album ressemble à ce que son auteur dégage : éclectique, énergique, complexe, coloré, charmeur. Autant l’album est riche et chaleureux, autant on doit savoir qu’il va dans plusieurs directions. On aime ou on n’aime pas, mais on se doit de lui donner une chance!

De la première à la dernière note, le musicien propose des rythmes et des rimes qu’on chantera pour le reste de la journée. Son premier extrait assez dansant et groovy, Molly, aborde le thème d’un personnage un peu imbu de lui-même, faussement gentleman qui impose une relation toxique à Molly. La chanson suivante, Sweet, est beaucoup plus rock et on y trouve des similitudes avec la voix de Michel Pagliaro. Elle pourrait être chantée par un Pagliaro souriant, dansant et vêtu de paillettes, mais on va laisser ce dossier à Mehdi Cayenne

Radio Batata est une oeuvre est complexe, difficile à critiquer et à catégoriser, mais qui mérite qu’on s’y arrête et qu’on lui porte une attention particulière, tout comme Mehdi Cayenne, encore trop méconnu du grand public. Le paysage musical québécois aurait tout intérêt à faire une place de choix à cet artiste aux multiples talents.

Pour voir Mehdi Cayenne en spectacle au Québec, il faudra attendre qu’il revienne d’Europe, là où sa carrière est en plein essor.

 

 

 

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.