Critiques

That Fucking Tank

TFT

  • That Fucking Tank
  • 2012
  • 34 minutes
7,5

Aujourd’hui, j’aimerais vous entretenir à propos d’un disque paru en début d’année et qui est totalement passé inaperçu; du moins de ce côté-ci de l’Atlantique. En effet, le duo britannique, originaire de Leeds, et formé de Andy Abbott et James Islip, nommé That Fucking Tank a lancé sur le marché son troisième opus simplement titré TFT. La formation nous avait offert The Day Of Death By Bono Adrenalin Shock en 2006 et Tanknology en 2009. That Fucking Tank consacre ses efforts à créer un math-rock instrumental aux riffs et grooves débordant de secousses et de dextérité musicale; et ce, uniquement avec l’aide d’une guitare baryton et d’une batterie minimaliste.

Après trois morceaux rock d’un dynamisme contagieux, aux structures relativement accessibles, That Fucking Tank nous offre une pause musicale éthérée avec Lomond. Capable de ralentir la cadence sans perdre un soupçon de pertinence, cette pièce fait la démonstration du large éventail sonore, et surtout, des immenses capacités de ce duo. Se succèdent ensuite le punk hardcore intitulé Nailbomb, l’excitant riff d’introduction et les jouissifs changements de rythmes de NWONWOBHM et la bondissante et presque dansante Acid Jam (ma préférée). Retour au punk hardcore avec D8, suivi de la pièce maîtresse de cette création baptisée Threads; un punk rock aux innombrables changements de mesures et aux accents modérément prog. Solide! Fin de l’odyssée avec End (Of Wonderful World), une surprenante conclusion folk.

Ce qui frappe d’étonnement sur ce TFT, c’est que malgré la variété des styles épousés et la complexité de certains passages, That Fucking Tank reste intelligible et cohérent et ne perd jamais l’auditeur dans les dédales labyrinthiques de sa musique. Un disque dynamique et maîtrisé, d’une virtuosité contrôlée. Franchement, un bien belle découverte! Fanatiques de punk et de math-rock, vous saurez facilement déceler le savoir-faire musical de ce tandem qui sonne comme un quatuor. Une authentique machine de guerre!

Ma note : 7,5/10

That Fucking Tank
TFT
That Fucking Tank
34 minutes

thatfuckingtank.co.uk/

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.