Critiques

Les Fourmis

Volume : Nuit

  • Disques 7ième Ciel
  • 2021
  • 51 minutes
7,5

Lors de la sortie de VOLUME: Jour, le 5 mars dernier, plusieurs questions me venaient en tête : pourquoi un tel titre? Pourquoi si peu de rap? Pourquoi manque-t-il des chansons qu’on a entendues dans les vidéoclips précédents? Eh bien, la réponse est simple : Les Fourmis préparaient une suite à cet album et elle ne s’est pas fait attendre très longtemps. En fait, l’attente n’aura duré qu’une semaine avant que VOLUME: Nuit voit le jour.

C’est sur cette deuxième partie de ce double album que les fans de rap pur sont servis. On est loin du premier opus. Plutôt que d’être dans des chansons douces, mélodiques et pop, on entre dans un univers hip-hop à 100% où l’on ressent la concurrence à travers les versets des différents MC’s. Dans ce contexte, certains se font bien valoir. C’est le cas pour  AG Kone, Xela Edna, Don Bruce et Mantisse. Ces quatre artistes arrivent avec une ambiance différente et élèvent le niveau d’un cran à chacune de leurs présences.

L’abondance de productions hétérogènes donne énormément de richesse au projet. Encore une fois, plusieurs producteurs différents nous montrent leurs couleurs : BLVDR (LaF), Rousseau, Bnjmn.lloyd (LaF), QuietMike et bien plus. La palette de beats est donc bien garnie. On peut y entendre des pistes musicales de plusieurs styles différents : boom bap/old school (MTMD), trap (POWA, Flûte Trap) et électronique (Le Rave à Bercy), entre autres. Ceci représente bien les différences dans le collectif. La musique de FouKi n’est pas la même que celle de Don Bruce. Celle de Vendou n’est pas la même que celle Eius Echo & Xela Edna.

C’est la même chose pour ce qui est des plumes. Chaque rappeur a sa manière de faire lorsque vient le temps de déposer la mine sur le papier et même lorsque vient le temps de lancer les paroles sur la piste instrumentale. Écouter un album des Fourmis est un peu comme aller manger à un buffet à volonté : on en a pour tous les goûts. En voici un aperçu :

“Donne-moi donc un micro

On s’en criss, qu’j’suis la seule avec un clito

Coco je fais pas juste partie de la déco

Watch moi bien me faire aller l’alter ego”

– Xela Edna sur MTMD

“Big team, big goals

Donuts, bagels

Smoked meat, pickles

It comes, it goes”

– Kirouac sur POWA

“Comment comment comment

Yeah on peut s’passer d’tes commentaires

Si j’t’écoute pas big c’est volontaire

Ta carrière est dead j’suis le coroner”

– FouKi sur Comment faire

Justement, Xela Edna apporte un immense vent de fraîcheur sur l’album, étant la seule fille à s’exprimer. Elle s’illustre à nos oreilles comme étant la reine fourmi, ni plus ni moins.

Avec VOLUME: Nuit, Les Fourmis démontrent que le travail d’équipe porte ses fruits. Si VOLUME: Jour se tenait loin des Wu-Tang Clan, 83 et Limoilou Starz de ce monde, eh bien, on y est maintenant plus près, mais avec des touches plus modernes. Comme l’aurait dit Patrice L’Écuyer à une certaine époque, l’union fait la force!

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.