Critiques

Claude Bégin

Les Magiciens

  • Coyote Records
  • 2015
  • 46 minutes
5,5

pochette-claudeClaude Bégin a bien des faits d’armes à son CV. Membre d’Accrophone avec Eman puis d’Alaclair Ensemble, réalisateur des albums de Karim Ouellet et du solo de Maybe Watson et en plus… sur sa photo promo y ressemble à Jésus!!! Claude Bégin arrive avec son premier album bien à lui: Les Magiciens. Disque qu’il a réalisé, composé, joué, arrangé, bref, il a tout fait à quelques exceptions près.

Mais Les Magiciens, qu’ossa donne? Ben… ben… ben… c’est de la pop. C’est de la pop pas mal facile. C’est de la belle mélodie, qui est souvent trop banale ou qui sent le réchauffé. Heureusement, le génie de Bégin, au niveau des arrangements, s’est manifesté et ça sauve la mise.

Certaines pièces sont correctes, dotées d’une mélodie contagieuse, comme Avant de disparaître, qui est sympathique. C’est sûr que les ressemblances avec Karim Ouellet sont inévitables et on se rend compte de l’énorme part que Bégin occupe dans la musique de celui-ci, mais aussi à quel point les mélodies captivantes de Ouellet ont eu leur effet sur Bégin. Celle qui chante fait partie de ces pièces qui se prennent bien tout comme Les géants et Capotage qui reste en tête.

Au niveau des textes, c’est parfois très simpliste. Le vrai visage, en plus d’avoir de beaux «oh» lancés dans les airs (c’est digne de Céline) nous offre un refrain qui manque cruellement d’originalité: «Je vois le vrai visage/celui qui se cache pour être mieux/je vois le vrai visage/celui qui se cache pour être heureux». Ouf…

Ce qui est vraiment dommage sur Les Magiciens, c’est qu’on a l’impression que la magie habituelle de Bégin n’est pas au rendez-vous. Pas de folie, pas de funky, pas d’idées saugrenues qui nous font tomber en bas de notre chaise. On a droit à une pop, quoique magnifiquement bien orchestrée, qui est très conventionnelle. On est dans de la musique destinée aux radios commerciales. On espère que ça tournera en boucle parce que Bégin (qui a trimé comme un fou ces dernières années) mérite bien ça. Outre ça, on a un peu l’impression que Bégin est passé à côté de la plaque.

Ma note: 5,5/10

Claude Bégin
Les Magiciens
Coyote Records
46 minutes

http://www.claudebegin.com/


 

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.