Critiques

Akase

Graspers

  • !K7
  • 2016
  • 44 minutes
7

GraspersAkase est le nouveau projet formé du sitedemo.caucteur Harry Agius, également connu sous le nom de Midland, et du parolier et chanteur Robbie Redway. Le duo de Leeds, UK, nous avait d’abord offert deux simples en 2015, pièces qui se retrouvent maintenant sur leur premier album, Graspers, sorti en janvier.

L’irrésistible balade Adrift commence le disque de façon plutôt sensuelle, les harmonies vocales et la prestation de Redway sont justes et bien senties. Rust augmente la cadence sur un rythme IDM et une ambiance qui semble inspirés d’Atoms For Peace, c’est réussi. Borderlines prend la forme pop 80 avec une section percussive à la Tears For Fears; excellent, jusqu’à ce qu’ils répètent le refrain dix-huit fois. L’instrumentale Beseech reprend le IDM et se développe en boucle comme une improvisation dans un «boiler room».

Call part sur un rythme hip-hop et une mélodie synthétique, et Redway vient équilibrer la température avec sa prestation R&B. Is It Because ressort des vieux sons ambiants des années 80; c’est cool au début, mais comme Bordelines, la répétition du refrain durant la deuxième moitié de la pièce devient agaçante. Murmur reprend de la vitesse avec de la pop électro à la Depeche Mode post Ultra, c’est bien plus solide. Deft Ways en remet de la même façon que Call, cette fois-ci la mélodie vocale équilibre les trois notes de l’espèce de trompette synthétique.

Feel A Little renoue avec la sensualité et nous rappelle qu’il y a eu Adrift au début, c’est tellement bon que ça ne pouvait pas durer. Graspers rebondit en délai jusqu’à devenir un son ambiant synthétique, l’hymne électro prend son envol et nous amène au sommet de l’album. L’instrumentale Extract déterre d’autres sonorités et percussions des années 80, et termine l’œuvre comme la trame sonore d’un montage de la même époque.

C’est curieux à quel point le premier album d’Akase comporte une moitié solide, peaufinée, de laquelle le talent semble s’écouter naturellement; et une autre moitié, plus fragile, qui essaie de nous convaincre de ses bonnes volontés. Malgré cela, la sitedemo.cauction est impeccable, et redonne à certaines sonorités eighties leurs minutes de gloire, celles-ci bien mixées autour de la voix de Redway.

Ma note: 7/10

Akase
Graspers
!k7
44 minutes

http://akase.bandcamp.com

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=N1cCPEW5J8c[/youtube]