Concerts

Les Francos de Montréal 2019 – Jour 8 : Ramon Chicharron, Tire le Coyote et Hubert Lenoir

Avant dernière journée des Francos en ce début d’été! Et pas question de se reposer, bien au contraire! Au programme de cette folle journée, des rythmes colombiens avec Ramon Chicharron, du folk poétique avec Tire le Coyote et un show surprise d’Hubert Lenoir.

Ramon Chicharron

On commence cette belle journée avec la musique entraînante de Ramon Chicharron. Montréalais depuis plus de 15 ans, le musicien propose une musique aux multiples influences sud-américaines. Parfait pour commencer la fin de journée. Devant la scène, les gens se mettent à bouger et danser leur vie. Il faut le savoir, s’il y a bien quelque chose de plus hardcore qu’un mosh pit dans un concert de métal c’est bien une foule de gens qui dansent la salsa! Enfin, c’est l’occasion pour Jean-Guy de sortir ses plus beaux pas de danses telles une anguille fraîchement pêchée sur le ponton d’un bateau pour séduire la belle Justine, toute pimpante dans sa robe à fleurs. Sur cette parade nuptiale, le chanteur achève son set en présentant les musiciens qui nous gâtent chacun leur tour d’un super solo de leur instrument respectif. Il est temps de filer au Théâtre Maisonneuve pour assister à la performance de Tire le Coyote.

Tire le Coyote

Salle comble au Théâtre Maisonneuve. Pour l’occasion, le musicien s’est entouré de ses musiciens, mais aussi de 6 choristes qui entament d’ailleurs le set sur une harmonie de voix. C’est parti pour une heure et demie de spectacle. Entre les chansons, le chanteur assure l’ambiance en racontant la genèse d’une chanson ou en discutant avec le public, toujours avec une note d’humour. Au cours du concert, on aura droit à deux belles surprises avec la venue de l’actrice Louise Latraverse qui récitera un poème seule en scène, puis juste après, c’est au tour d’Alexandra Stréliski de venir compléter le tableau pour interpréter La légende du Cheval Blanc de Claude Léveillée ainsi qu’un magnifique solo enchaîné. Les musiciens n’ont pas été avares avec ce long concert et on les sentait vraiment émus de jouer dans cette salle. Bref, un beau moment de poésie suspendu dans le temps. Direction le quartier des brasseurs pour le show secret d’Hubert Lenoir à minuit

Hubert Lenoir

Je suis venu te dire…que t’es le meilleur tout simplement. Toi et ton groupe, vous avez tout retourné sur votre passage depuis le lancement de Darlène, Tous les superlatifs ont été employés et à raison! Hier soir, ce fut un très beau final pour conclure cette éprouvante, mais magistrale tournée! Bravo boy! Hâte d’écouter tes futurs projets!