Concerts

Lancement de Counterglow de Reno McCarthy

C’est mercredi soir dernier à la Casa Del Popolo que Reno McCarthy lançait officiellement son tout premier album intitulé Counterglow. On peut dire que lui et sa bande n’ont pas déçu en donnant tout une prestation.

La scène, située dans une salle cachée du bar, annonçait un spectacle très intime. C’est en voyant la place se remplir jusqu’à en afficher complet que j’ai réalisé que la soirée allait prendre une tout autre tournure.

9 h 30, le groupe entre en scène, petites blagues par-ci par-là, question d’estomper la fébrilité palpable dans l’air.

En écoutant Counterglow quelques semaines avant le spectacle, j’ai pris connaissance d’un album pop bien réalisé, aux intentions claires présentant des sonorités recherchées et des paroles personnelles bien loin du easylistening.

Pour l’occasion, c’est comme si le groupe composé d’Arthur Bourdon-Durocher (batterie), Marc-Antoine Guay-Rochon (clavier), Paul Lamontagne (basse) ainsi que Mariève Harel-Michon (chant, clavier, percussions) avait troqué ses habits pop pour en faire ressortir leur côté plus rock, voir même psychédélique par secousse. Sans bien sûr en oublier les souliers qui les portent depuis plusieurs mois déjà.

Reno McCarthy, pas trop bavard, a laissé sa prestance et sa musique parler pour lui. Pour un très jeune groupe, on en dénote déjà l’extrême qualité et la justesse de leur son qui en ont fait danser plus d’un.

Certes, il en reste beaucoup à accomplir pour le jeune homme de 24 ans, mais le succès cognera sans l’ombre d’un doute à sa porte et à celle de son excellent groupe de musiciens.

Bien au-delà de la famille et des amis, ceux qui se sont rassemblés pour assister au spectacle n’en sont pas sortis indifférents. En jouant autant des chansons de l’album que de nouvelles chansons, ils ont donné un engouement indéniable pour la suite des choses.

Pour ceux qui se questionnent et auraient envie d’assister à l’un de leurs prochains spectacles, la bande se produira à Ottawa le 30 mai et à Québec le 1er juin, avant de revenir à Montréal le 18 juin pour y donner un spectacle intime piano-voix au bar Helm.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.