Concerts

La finale des Francouvertes 2019

C’est en ce lundi 6 mai que P’tit Belliveau et les Grosses Coques, O.G.B. et Alex Burger donnaient leur prestation ultime dans le cadre la 23e édition des Francouvertes.

C’était les porte-paroles de la présente édition, Karim Ouellet et Sarahmée, qui ont donné le ton. C’est d’abord le frère, puis la sœur, qui a montré de quel bois ils se chauffent à la foule réunie au Club Soda.

P’tit Belliveau et les Grosses Coques

P’tit Belliveau nous a habitués à une certaine continuité dans ses prestations. Tout d’abord, c’est très bien rendu au département musical. Ensuite, ils nous arrivent toujours avec un concept visuel un peu absurde. La finale ne faisait pas exception puisqu’ils étaient cette fois vêtus en bums de plage californiens. P’tit Belliveau nous a expliqué qu’avec le succès inespéré aux Francouvertes, le groupe avait décidé de déménager en Californie. C’est ce qui expliquait leur habillement de surfeurs. Depuis que la neige a fondu a lancé le bal. Puis, Les bateaux dans la baie était livré avec un peu de Mac DeMarco dans le nez. Finalement, Mon drapeau Acadjonne vens d’Taiwannnn a complètement gagné le Club Soda qui chantait en chœur avec le groupe. La formation avait fait un bon coup en laissant sur les tables des drapeaux acadiens de fortunes qui se sont fait aller à profusion pendant la pièce.

O.G.B.

Ils avaient terminé les préliminaires et les demi-finales en tête de plonton. Malgré cette pression indue, la bande de musicien est arrivé avec un aplomb remarquable. Ils semblaient heureux d’être là sur scène au Club Soda. Eh puis, il faut le dire, O.G.B. a le don d’orchestrer des moments auxquels nous ne sommes pas habitués aux Francouvertes. Comme par exemple, un très long solo de saxophone soprano. Le MC se donnait avec un enthousiame et une bonté authentique. C’est plus efficace quand il rap que lorsqu’il chante avec du Vocoder. L’effet était un peu utilisé de façon brute. Par conte, lorsqu’il chante sans effets, tout va bien. J.U.S., Pousse l’ananas, Rebondir ont toutes frappées fortes. À moins d’une erreur, le groupe nous a même offert une nouvelle chanson fort efficace qui parlait de Victoire. Un beau set qui montait efficacement.

Alex Burger

Alex Burger est à point. On peut déjà facilement le voir en première partie de Vincent Vallières, Dumas et autre gros bonze du pop-rock québécois. Ses compositions rentrent aisément dans le monde de la chanson québécoise et sur la scène du Club Soda, il a fait ce qu’il fait de mieux. Il a livré honnêtement, authentiquement et habilement ses compositions. Ça ne révolutionne rien, mais ça fait drôlement l’affaire. Il a terminé le tout avec une excellente performance de Le rock & drôle du bord d’la 20, un hommage à l’endroit d’où il vient, un village en banlieue de St-Hyacinthe.

Mais qu’en est-il après tout ça? Eh bien, le verdict est tombé. P’tit Belliveau et les Grosses Coques terminent troisième, Alex Burger deuxième et O.G.B. se sauvent avec les grands honneurs. Du côté du prix du public TELUS, Cosmophone a été décoré. Félicitations à tous les participants de cette 23 édition édition des Francouvertes. On se revoit l’an prochain pour la 24e édition!

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.