Concerts

La Finale des Francouvertes 2024 : Soleil Launière couronnée grand gagnante

La logique qui était en place depuis les préliminaires a été respectée alors que Soleil Launière a remporté les 28e Francouvertes.

Dans un Club Soda bien rempli, les trois finalistes de cette année se préparaient à la finale. Au fil d’arrivée, il y avait Soleil Launière, Sensei H et Loïc Lafrance.

Crédit : Jaime Antonio Luna Quezada

Thierry Larose et Lou-Adriane Cassidy | Porte-paroles

Thierry Larose et Lou-Adriane Casidy sont les deux artistes qui étaient les Porte-paroles de cette nouvelle édition. Les deux amis, qui roulent en ce moment le spectacle Le Roy, La Rose et le Lou[p] avec leur autre amie Ariane Roy, ont démontré une fois de plus à quel point la mayonnaise pogne quand il et elle chantent ensemble. Le duo a passé à travers Cantalou, Ça va, ça va, L’île à 25 sous et Entre mes jambes. Ce fut fort efficace et leur jeu croisé de guitares était à point.

Lou-Adriane Cassidy a expliqué candidement qu’elle avait créé un précédent avec le prix SOCAN lorsqu’elle a participé aux Francouvertes. Le prix lui a été décerné, mais pour la chanson Ça va, ça va qui a été écrite par Philémon Cimon. Cela a forcé les Francouvertes à créer de nouvelles règles pour s’assurer que ce prix soit remis pour une chanson qu’un participant a écrite lui-même. On s’entend qu’aujourd’hui, elle n’aurait plus besoin d’interpréter les pièces d’un autre étant donné la qualité de son répertoire.

Crédit : Jaime Antonio Luna Quezada

Soleil Launière

Puis, ce fût à Soleil Launière de venir présenter son concert qui avait déjà charmé aux deux premières étapes. J’avais dit que c’était très professionnel comme livraison aux demi-finales et c’était encore le cas à la finale. Elle a fait fi de la nervosité pour livrer une performance efficace et convaincante comme aux deux autres rondes. Toujours entourée de Simon Walls, Lisa Iwanycki (Mirror Mirror, Blood and Glass, Creature), Olivier Cousineau (comment debord) et Marie-Neige Harvey (Andromède), elle est passée à travers des pièces de Taueu. Une performance à la hauteur de ce qu’elle avait présenté jusqu’ici qui rappelle à quel point ce projet est prêt pour les scènes québécoises et au-delà!

Crédit : Jaime Antonio Luna Quezada

Sensei H

Celle qui a offert la performance ayant le plus progressé depuis les demi-finales est certainement Sensei H. C’était déjà efficace en duo, mais en quatuor avec un bon kick de drum, ça donnait un peu plus de grandeur à sa livraison toujours aussi efficace des textes imagés qu’elle écrit. Vérone avait un peu moins de responsabilités musicales dans cette formation à quatre où le poids était partagé. Cela lui donnait plus de liberté, un espace qu’elle a pris avec sa présence notable sur scène. Sensei H était aussi en grande forme et elle a livré ses rimes avec aplomb ne semblant jamais chercher son souffle. Une prestation fort convaincante de la rappeuse de Québec. De plus, elle en a profité pour annoncer La mort du troisième couplet, son prochain album, qui sortira à l’automne.

Crédit : Jaime Antonio Luna Quezada

Loïc Lafrance

Loïc Lafrance a aussi fait fi de la nervosité pour livrer sa pop-rock efficace qui repose beaucoup sur la prestance qu’il a sur scène. L’énergique cowboy a continué avec ses jeux scéniques qu’il avait mis en place lors des deux rondes précédentes en tirant des chandails dans la foule, en fêtant encore Bastien le batteur, mais avec un gâteau cette fois-ci et en interpellant la salle directement à plusieurs occasions. S’il y a une chose qui était dommage, c’est le mix qui n’était pas tout à fait à point. La voix était un peu trop à l’avant. De plus, la guitare de Loïc Lafrance avait un drôle de ton. Ça demeure une bonne prestation dans son ensemble où Lafrance a prouvé à quel point il est capable de donner un bon show.

À l’issue des trois prestations, c’est finalement Soleil Launière qui a terminé première, Sensei H en deuxième et Loïc Lafrance en troisième place. Ceci étant dit, on peut affirmer haut et fort qu’il n’y avait que des gagnants sur scène hier soir au Club Soda. Parions que nous allons revoir ces trois artistes sur nos scènes pendant plusieurs années.

Crédit photo: Jaime Antonio Luna Quezada

Inscription à l’infolettre

Ne manquez pas les dernières nouvelles!

Abonnez-vous à l’infolettre du Canal Auditif pour tout savoir de l’actualité musicale, découvrir vos nouveaux albums préférés et revivre les concerts de la veille.