Concerts

La finale de Chante en français 2024

C’est encore une fois au Théâtre Plaza qu’avait lieu la finale du concours Chante en français. Cette année, on y trouvait seulement la catégorie auteur-compositeur-interprète.

Pour sa finale, le concours Chante en français a donné quelques surprises. Tout d’abord, Geneviève Borne a été remplacée au pied levé par Sara Dufour qui venait tout juste d’arriver de Chine. L’autrice-compositrice-interprète a mené la soirée avec aplomb grâce à l’humour et l’énergie qu’on lui connaît. Le tout à quelques heures d’aller faire de la radio pour le show du matin à CKOI. Cela confirme nos soupçons : c’est sûrement une vampire et elle ne ressent pas la fatigue. De plus, le porte-parole de la soirée Alexandre Belliard a offert quelques chansons de son répertoire tout en partageant des témoignages de son parcours au profit des jeunes artistes. De plus, le gagnant de l’édition 2023, OTTO, a aussi joué son tube Huit milliards qui est paru sur son album Les flots en octobre dernier.

Le concours

Hier soir, seule la catégorie « auteur-compositeur-interprète » était en jeu. Cinq finalistes étaient en lice pour le grand prix. C’est Laurence Bay qui était la première à se lancer sur la scène. La jeune femme a démontré un bon aplomb dès le début. Ses interactions avec la foule étaient aussi convaincantes. Elle chante très bien, elle a un beau registre. C’est au niveau des compositions et des textes qu’il reste du travail à faire, mais elle a montré de belles choses lors de ses deux chansons.

Puis, c’était au tour d’Erwan. Lui aussi a montré une belle capacité au niveau du chant. On sent les influences de Thierry Larose dans sa démarche et parfois, c’était un peu trop proche de ses influences. Ceci étant dit, il a un très bon grain de voix et une présence solide sur scène. Gageons qu’on va entendre parler de lui au cours des prochaines années.

Léïa St-Pierre a suivi. Celle-ci est arrivée avec de bons textes et des compositions convaincantes. Celle qui a travaillé avec Antoine Corriveau pour son premier EP qui paraîtra à l’automne prochain a offert une prestation intéressante, mais qui manquait un peu de confiance et de présence sur scène. Les pièces sont là, mais l’interprétation devra être travaillée. C’est prometteur.

Le suivant était Zéphyr Bielinski qui arrive d’une famille bien implanté dans le milieu québécois. Son père est le slammeur Ivy et sa grande sœur est Mykalle qui a lancé l’excellent Da Pacem plus tôt cette année. Le jeune homme a démontré que la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre en faisant un bon amalgame entre le slam et la chanson pop-rock. Ses textes ont étonnamment mature pour son jeune âge et sa livraison est convaincante. Encore une fois, c’est un jeune homme qui offre une proposition très prometteuse.

Finalement, Marily Dorion a pris la scène pour présenter deux chansons issues de son EP paru en avril dernier. La jeune femme a offert le tout avec aplomb et a démontré qu’elle maîtrise très bien la scène. Si pour le moment, il y a encore du travail à faire dans sa proposition, tous les ingrédients sont là pour un projet duquel on entendra parler longtemps.

Et les résultats

Au terme du concours, c’est finalement Zéphyr Bielinski qui est parti avec les grands honneurs, suivi d’Erwan et de Marily Dorion. De nombreux pris ont été remis par les partenaires du concours que voici :

Prix de la Maison de la culture de Rosemont–La Petite-Patrie: Léïa St-Pierre
Prix Taxi Promo : Marily Dorion
Prix Culture Cible : Marily Dorion
Prix Quartier Général  : Zéphyr Bielinski
Prix Disques Passeport : Zéphyr Bielinski
Prix du Porte-parole 2024 : Tous les artistes
Prix Francophonie Express : Erwan
Prix Stingray Musique :  Erwan
Prix Trillium Mastering : Zéphyr Bielinski
Prix CIBL : Zéphyr Biélinski
Prix Mauvaise Influence : Zéphyr Bielinski
Prix Coup de coeur francophone : Léïa St-Pierre

Crédit photo: Chante en français

Inscription à l’infolettre

Ne manquez pas les dernières nouvelles!

Abonnez-vous à l’infolettre du Canal Auditif pour tout savoir de l’actualité musicale, découvrir vos nouveaux albums préférés et revivre les concerts de la veille.