Chroniques

5 ans, ça se fête: une entrevue avec Navet Confit

LCA_Show_DO_site_slider

Dans le cadre de la soirée célébrant le 5e anniversaire du Canal Auditif, qui se déroulera au Divan Orange le vendredi 16 septembre prochain à 19h30, on vous propose une série d’entrevues avec les artistes qui participeront à la soirée. La séquence se poursuit avec l’excellent Navet Confit.

LCA: Dernièrement, on t’a souvent croisé en tournée, ce qui me fait dire que t’es souvent sur la route. Est-ce seulement une impression?

NC: On s’est croisés surtout dans des festivals où je jouais avec d’autres artistes que mon propre projet. Je ne fais pas beaucoup de spectacles de Navet ni de tournée, ces temps-ci je travaille beaucoup en studio en réalisation, conception sonore pour le théâtre et musique de film.

LCA: Comment s’est passé ton FME 2016?

NC: C’était le meilleur! J’ai enfin eu le temps d’en profiter. J’avais l’habitude de faire l’aller-retour en presque moins de 24h (on dormait une seule nuit sur place et on partait tôt le lendemain). Et l’Abstracto, où je jouais avec Ludo Pin, est la meilleure salle «ever».

LCA: En plus de continuer à réaliser des disques et faire des spectacles, tu vas signer la musique pour une trilogie théâtrale cet hiver. Premièrement, as-tu hâte? Deuxièmement, veux-tu nous en parler un peu? Troisièmement, est-ce que tu trouves toujours le temps pour dormir à l’occasion?

NC: Je dors quand même bien à part quand le chat décide de faire ses griffes à 5h00 du matin sur le sommier. La trilogie, c’est en fait l’ultime représentation des trois premiers shows de ma compagnie de théâtre (avec Olivier Morin et Guillaume Tremblay) Le Théâtre du Futur: Clotaire Rapaille l’opéra rock, L’Assassinat du Président et Épopée Nord. La musique existe donc déjà, mais ce sera la première fois qu’on présente les trois shows en même temps (un marathon de 5 heures!!). Parallèlement à ça, je travaille sur trois autres shows de théâtre pour d’autres compagnies pour octobre, novembre et janvier. C’est plus ça qui m’empêche de dormir! Et il y a Catherine Dorion dont je réalise un album et Thierry Bruyère aussi. Pis je travaille avec Marc-Antoine Larche sur ses nouvelles tounes. Pis je fais ma première musique de film pour un long-métrage. C’est le fun. Après ça je devrais faire un autre album.

LCA: À quoi peut-on s’attendre de toi le 16?

NC: Je serai moi-même. Plus énervant qu’émergent. Et en solo, comme un seul homme.

LCA: Pourquoi avoir accepté l’invitation du Canal Auditif?

NC: Parce que j’aime le Canal Auditif, parce que le journaliste que je connais le plus au Canal Auditif est drôle pis qu’il danse pendant les spectacles qu’il couvre. J’aime aussi beaucoup les artistes avec qui je partagerai la scène vendredi. Pis je trouve que Le Canal Auditif est dégourdi, curieux et game de parler de beaucoup plus large que ce à quoi les médias traditionnels nous habituent. C’est super important, ça.

http://navetconfit.com/

https://www.facebook.com/events/317272181943506/

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.