Chansons

Pure Carrière

Boléro

Le tandem Pure Carrière — issu de la belle grande famille du Pantoum à Québec — propose ce premier simple après un hiatus de trois ans. La chanson Boléro que Jean-Michel Letendre-Veilleux (Beat Sexü, Anatole, Le Pantoum) et Laurence Gauthier-Brown (Victime) nous livrent aujourd’hui est en fait une nouvelle version de cette pièce, qu’ils avaient préalablement composée back in the days, en 2017.

Tout s’est simplement arrêté
Lentement
Mes ailes se sont remises à pousser
Mon cœur ma joie ma maison pour vous
Sacrifiés

En entrevue avec le média indépendant Écoutedonc.ca (bonjour les ami-es de Québec-cité!), on apprenait que le duo a voulu donner une seconde chance à cette chanson qu’ils aimaient beaucoup. Pure Carrière a donc bonifié la base de batterie, de basse et de guitare électrique de Boléro grâce à trois guitares acoustiques supplémentaires, des cordes, des ultrasons, du triangle, puis les sons d’un synthétiseur vintage datant de 1984 (l’Akai AX80, pour être plus précis), lequel amassait la poussière au Pantoum. Le résultat offre un cluster rock, à forte tendance punk, slacker et esthétiquement impressionniste.

Les voix des protagonistes contribuent aussi à surcharger le son de Boléro. Fait intéressant, la pièce est construite sur un motif répétitif proche de la danse espagnole du même nom. La ritournelle ben oui ben non, quant à elle, permet de prendre une distance sur les émotions suggérées par la chanson.

Le tout a été co-réalisé et mixé en compagnie de Simon Paradis (Alexandra Lost, Anatole). On attend finalement un premier album pour Pure Carrière en février 2021.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.