Actualités

Zola Jesus annonce Arkhon, son 6e album prévu pour mai 2022

Nika Roza Danilova, mieux connue sous le nom d’artiste de Zola Jesus, fera paraître son sixième album en carrière, Arkhon, le 20 mai prochain. Elle profite de l’annonce pour présenter l’extrait Lost.

Pour Arkhon, Zola Jesus a créé de manière collaborative. « À un moment donné, il fallait que je travaille avec d’autres personnes. J’avais besoin de sang neuf. J’avais besoin de quelqu’un d’autre », explique l’autrice-compositrice-interprète. Elle a donc fait appel au producteur Randall Dunn et le batteur Matt Chamberlain (Fiona Apple, Bob Dylan, David Bowie). Si Danilova a besoin de contrôler sa création habituellement, elle a dû se laisser aller avec Arkhon.

« Quand je regarde mon travail, je vois qu’il y a un thème où je fais une fixation sur ma peur de l’inconnu. Cela s’est vraiment concrétisé pour ce disque, car j’ai dû lâcher beaucoup de contrôle. J’ai dû m’abandonner au résultat, quel qu’il soit. C’était très difficile pour moi, mais je n’avais pas d’autre choix. »

Jesus Zola sur le processus de création de son nouvel album

Arkhon signifie en grec ancien « pouvoir » ou « chef ». Mais ce nom revêt une autre signification. « Les Arkons sont une idée gnostique du pouvoir exercé par un dieu imparfait », explique la musicienne. « Ils souillent et ternissent l’humanité, la gardant corrompue au lieu de la laisser trouver son moi harmonieux. J’ai vraiment l’impression que nous vivons une époque arkhonique ; ces influences négatives pèsent extrêmement lourd sur nous tous », continue-t-elle. Cet album, d’ailleurs, lui permet de trouver des outils pour rendre supportables la peine, la perte et la déception.

Avec l’extrait Lost, Zola Jesus fait état de ce qu’elle observe autour d’elle : tout le monde est perdu. Plus encore, tout semble l’être : l’espoir, le futur, le présente et même la planète, comme elle l’indique elle-même. On y entend notamment un chœur folklorique slovène. Le vidéoclip qui accompagne la pièce a été réalisé par Mu Tunc. On y voit la ville de Cappadoce, « une ville labyrinthique construite dans des grottes vieilles de 60 millions d’années. Tout au long de l’histoire de l’humanité, ces grottes ont servi de citadelle à de nombreux groupes de personnes qui s’y rendaient pour se perdre. C’est un témoignage de la résilience de l’humanité et de la durabilité de notre terre », comme la définit l’artiste.

L’album est disponible en précommande dès maintenant.

Arkhon :
1. Lost
2. The Fall
3. Undertow
4. Into the Wild
5. Dead & Gone
6. Sewn
7. Desire
8. Fault
9. Efemra
10. Do That Anymore

Crédit photo: Shervin Lainez