Actualités

Raymond Lévesque

Raymond Lévesque, l’auteur de «Quand les hommes vivront d’amour», décède de la COVID-19.

L’auteur-compositeur-interprète, poète, romancier, dramaturge, animateur et acteur québécois Raymond Lévesque a été emporté hier à l’âge de 92 ans par la COVID-19.

Inspiré par la guerre d’Algérie, il a notamment offert au monde la merveilleuse chanson Quand les hommes vivront d’amour en 1956. « Ce sera le paradis sur terre / Et nous, nous serons morts, mon frère. » Le personnage, populaire pour ses nombreuses contribution à la culture, avait même inspiré Félix Leclerc.

Né en 1928 à Montréal, Raymond Lévesque commence sa carrière publique à la fin des années 1940 en tant qu’animateur radio, puis comme chanteur auprès de Jacques Normand dans les cabarets montréalais. Dès 1952, Lévesque s’est illustré à la télévision de Radio-Canada en tenant une émission pour enfants. C’est lorsqu’il se relocalise outre-mer, en France, qu’il enregistre ses premières chansons auprès de la maison de disques Barclay.

De retour au Québec en 1959, un certain Gilles Vigneault le convainc de s’essayer à l’écriture dramatique. Lévesque participe également en tant qu’acteur à divers téléromans québécois.

Celui qui a reçu un Félix Hommage pour l’ensemble de sa carrière se voit malheureusement atteint de surdité à 58 ans : il ne peut plus s’adonner à l’interprétation de la chanson et de la musique. Raymond Lévesque continuera d’écrire dans l’ombre et s’intéressera à la vie politique du Québec. En bon indépendantiste, on l’aura même vu refuser le Prix du Gouverneur général, afin de ne pas accepter de cadeaux du gouvernement fédéral en 2005.

Durant sa carrière, et même après, Raymond Lévesque aura créé plus de 500 chansons, cinq pièces de théâtre, une cinquantaine de revues humoristiques, sept recueils de poésie, un recueil de lettres imaginaires humoristiques puis une autobiographie.

Crédit photo: Photo libre de droits

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.