Actualités

Primeur : Gros Soleil — Occulture populaire

24 heures avant sa sortie officielle, on vous propose de vous rincer les oreilles avec le premier album de Gros Soleil.

Des anciens des Truands se sont réunis au sein de Gros Soleil en ajoutant une petite dose de lourdeur pour le plaisir. C’est demain que le groupe lancera son premier album, Occulture populaire. En attendant que ça soit lancé dans le monde, officiellement, nous vous proposons de l’écouter ici. Nous avons aussi posé quelques questions à la formation.

Qu’est qui vous a poussé à vous réunir les anciens Truands?

Un festival! Le (feu!) Agrirock, qui nous ont demandé à maintes reprises de nous reformer pour un show, on a fini par accepter à condition que le show soit à moitié LES TRUANDS au début, pour refermer la parenthèse pour de bon, et à moitié GROS SOLEIL, encore sans nom à l’époque. C’était vraiment un « guess » après un jam, vraiment que pour le fun, 13 ans plus tard.

Comment s’est déroulé le processus de création de l’album?

De plein de manières différentes. On a retravaillé de vieux riffs et on en a jammé des nouveaux. Dominic, le chanteur arrivait avec des paroles et des idées de musiques, parfois, ou en rajoutait sur des idées pondues en improvisant au local. Après avoir entendu notre EP, Indica nous a demandé de nouvelles tounes avec un court « deadline » pour voir vers où on s’en allait musicalement. Ça nous a forcés à écrire plus rapidement. Sinon, en studio, on peaufinait encore un peu les pièces. On s’inspirait du son et des arrangements des bands qu’on aime comme : Weezer, Pixies, White Stripes, Led Zep, Black Sabbath, Stooges, Interpol, etc…

Parlez-moi du nom de l’album, pourquoi Occulture populaire?

Un jeu de mots avec « Occulte » et « Populaire », parce que l’album a des côtés sombres (occulte) et colorés (pop). Ça représente bien notre musique : elle est pop dans sa structure, mais heavy dans son énergie. 

Vous aviez fait paraître un EP en 2019 : Un. Où est-il passé?

Il fait dodo, il est fatigué! hahaha! On l’a mis de côté, car certaines des pièces paraissaient aussi sur l’album. Les pièces qui ne figurent pas sur l’album seront peut-être des « outakes » que l’on sortira sporadiquement, de manière numérique ou en 45 tours. Ou on le « reprintera » peut-être, who knows?

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.