Actualités

La saveur locale

pop montréalComme chaque année, POP MTL est une vitrine privilégiée pour les artistes d’ici afin de se faire voir par des festivaliers d’ailleurs. Particulièrement des compagnies de disques et des sitedemo.caucteurs de spectacles venant soit des États-Unis ou de l’Europe. Cette année encore, de nombreux artistes québécois seront à l’oeuvre dans l’une ou l’autre des salles du festival.

Tout commence tôt pour nos artistes locaux. Le 21 septembre en après-midi le BBQ de POP MTL donnera la chance à Oonga, Nicolet, Helena Deland et Tess Roby de se faire entendre. Un peu plus tard en soirée, c’est au tour des Montréalais de TOPS et Corridor, qui ouvriront la soirée pour Allah Las, de montrer de quel bois ils se chauffent. Dans la lignée plus expérimentale, Jerusalem In My Heart sera accompagné de Jessica Moss et Automatisme au Musée d’Art Contemporain de Montréal. On compte aussi en soirée Keith Kouna qui partagera la scène avec Mon Doux Saigneur à la fédération Ukrainienne alors qu’au Quai des Brumes, Fuudge, Ariel et Barrdo (nouveau projet de PA de Poulet-Neige, Lac Estion et Fuudge) de se faire aller le «money-maker».

Leif Vollebekk est à l’honneur cette année et se sitedemo.cauira à de nombreuses reprises. Il commence le tout jeudi le 22 en compagnie d’Erla Axeldóttir. Il y a aussi Groenland qui lance son album en compagnie de Lowlands au Club Soda dès 20 h. À la fédération Ukrainienne, c’est Jean-Michel Blais qui pianotera les délicieuses mélodies de son album paru plus tôt cette année. Jessie Mac Cormack lancera son EP au Rialto alors que Chevalier Avant-Garde, Freelove Fenner et Brave Radar seront au studio du même édifice. Au Petit Campus, une solide soirée de rock vous attend avec Les Hôtesses d’Hilaire, Black Le Gary (que j’ai vu au FME et qui vaut le détour) ainsi que Young Satan In Love.

Vendredi, au menu, on a l’impressionnante réinterprétation de la troisième symphonie de Gorecki par Colin Stetson qui sera à l’honneur à la fédération Ukrainienne. À la Chapelle St-Louis, c’est Émilie & Ogden qui vous feront passer un moment de douceur. Au Artgang, Kroy (Milk & Bone) lancera son album alors que Julien Sagot et Rosie Valland vous attendent au Rialto. Le groupe Let’s Eat Grandma partagera quant à lui la scène avec Caveboy, Look Vibrant et la très intéressante Hua Li. Dans un autre style, plus shoegazé, on retrouve Femme Accident avec The Painters, Bateau Noir et Sweat à l’Esco. La soirée poutine mettra à l’honneur Men I Trust, Gabrielle Shonk et un de nos préférés, Millimetrik.

Ça se poursuit samedi avec Kandle & The Krooks et Beyries sur le toit d’Ubisoft. Au Divan Orange, The Luyas seront en compagnie d’Holy Data, Wider Smile et Athensz. Hologramme, quant à eux, fera danser le Quai des Brumes. Never More Than Less fera leur lancement de disque en compagnie de Blue Cheese et Athéna au TRH Bar.

Finalement, pour terminer le tout en beauté, Fred Fortin fera une performance dans les locaux de Dare To Care alors que Klô Pelgag va «déploguer» au Quai des Brumes. Finalement, Joe Grass sera en compagnie de St-Lawrence Warehouse Company et Channel No One au Divan Orange. On peut dire que c’est une année fastueuse pour la scène locale à POP MTL et cela permettra à plusieurs étrangers de découvrir nos petites pierres précieuses. Bon festival à tous!

https://popmontreal.com/fr/

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.