Actualités

Les albums à surveiller en septembre 2019

Le mois de septembre est toujours une période faste pour la sortie d’albums. Cette année ne fait pas exception. On retrouve du rock, du folk, du rap, des retours de groupes cultes… bref, c’est très excitant!

Cédrik St-Onge — Et si j’étais à des années-lumières (6 septembre)

Après un EP bien intéressant en janvier 2017, voici que le jeune auteur-compositeur-interprète gaspésien, Cédrik St-Onge, s’apprête à lancer un premier album. Ça va sans doute être passablement émotif et mélancolique, mais aussi rempli de belles textures sonores et de mélodies fortes si on en juge par les deux premiers extraits.

 

Les Sœurs Boulay — La mort des étoiles (6 septembre)

Mélanie et Stéphanie Boulay sont de retour en paire. La première a créé la vie pendant cette courte pause alors que la deuxième a lancé son premier album solo. Mais la paire est de retour en duo pour nous envoyer des tonnes de mélodies mélancoliques dans les oreilles. Elles ont fait paraître au début de l’été la touchante Nous après nous accompagnée de son magnifique clip. Bref, ça promet.

Chastity — Home Made Satan (13 septembre)

Chastity arrive avec un nouvel album, environ un an après la sortie de l’excellent Death Lust. L’Ontarien semble prendre une tangente un peu plus douce sur ce deuxième album. On sent plus d’influences de la dream pop et un peu plus d’instruments acoustiques. Ceci ne l’empêche pas de sortir les grosses guitares sur la chanson Sun Poisoning.

Chelsea Wolfe — Birth of Violence (13 septembre)

La grande dame de la chanson sombre, Chelsea Wolfe, est de retour avec sa voix ensorcelante pour Birth of Violence. Ce sixième album arrive précédé de trois chansons qui sont marquées par la présence de la guitare acoustique. Cela laisse vraiment toute la place à sa voix magnifique et quasi effrayante.

 

JPEGMAFIA — All My Heroes Are Cornballs (13 septembre)

JPEGMAFIA nous a promis une chose avec son nouvel album, c’est que nous serions déçus. Mais celui qui a lancé Veteran l’an dernier risque plutôt de surprendre, quoi qu’en dise cette vidéo avec James Blake, Jeff Tweedy et plusieurs autres qui nous disent que c’est très mauvais. Disons qu’on a plus l’impression que ce sera dans la lignée de Jesus Forgive Me, I’m A Thot.

Pages 1 | 2

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.