Chansons

JPEGMAFIA

Jesus Forgive Me, I’m A Thot

Depuis la sortie de son plus récent album Veteran en 2018, JPEGMAFIA ne cesse d’impressionner et son nom se retrouve sur de plus en plus de lèvres. Cette fois-ci, en plus d’annoncer une nouvelle tournée nord-américaine, il a sorti un nouveau clip pour agrémenter sa plus récente réalisation Jesus Forgive Me, I’m A Thot.

En faisant la découverte d’un clip qui commence dans un univers éclaté, qui présente des bruits de « rewind / fast forward » et qui porte comme premières paroles un traditionnel « You think you know me », on se demande à quel point on en connaît sur l’artiste et sur sa capacité à transposer ses émotions et toute son énergie pour livrer quelque chose qui se lance dans 1001 sens.

Peggy le dit lui-même dans cette chanson, et ce sans surprise « I put my soul in every bar, into every verse, into every rhyme ». Ce qui se dégage de l’ensemble de ce projet, c’est justement de voir à quel point JPEGMAFIA est volatile. Il rap d’abord sur une production chaude, puis il crie, puis il chante comme on chante sur une production Pop ou R&B. Ce qui se démarque le plus, c’est cette capacité sans prétention de l’artiste à se mettre à l’avant-plan, à avoir cette facilité à véhiculer un message, et ce peu importe sa nature.

On y sent d’ailleurs dans le clip, alors qu’il est filmé seul du début à la fin, une proximité avec lui, comme s’il se confiait à nous, concept qui se rallie parfaitement au titre de la chanson. C’est cru et c’est dit avec conviction. Voici un projet qui mérite beaucoup d’attention et qui offre la chance de se plonger pleinement dans son univers si on ne possède pas la chance de le voir performer.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.