Actualités

Kathleen Hanna, Alice Bag, Courtney Barnett et + sur la compil féministe «Hands Off!»

Cette sortie inédite est une réponse au scandale entourant les allégations d’inconduites sexuelles qui visaient le label Burger Records — scandale qui a provoqué la fermeture de la maison de disques californienne plus tôt cet été.

La date de sortie est prévue pour le 1er décembre 2020 : précommandez-en une vite, car les copies physiques sont d’édition limitée.

Les profits de cette compilation féministe en format cassette ainsi que de la vente de la marchandise profiteront à des organisations à but non lucratif qui viennent en aide aux femmes et aux victimes d’abus.

L’idée originale de la compilation et la production de la marchandise ont été assurées par les américaines Miss Alex White (White Mystery), May McDonough (de la boutique Psychedelic Cherry), LG (Thelma & the Sleaze), puis par Charlie Kaplan (du label Tapehead City).

Y apparaissent des artistes de renom pour le mouvement Riot Grrrl comme les L7, Kathleen Hanna, Alice Bag, et Exene Cervenka. De plus jeunes musiciennes féministes y figurent aussi, comme Amyl and the Sniffers, Palehound, Courtney Barnett et plusieurs autres, pour un total de 22 chansons.

Hands Off!:

01. Pleasure Forever — Amyl and the Sniffers
02. 77 — Alice Bag [ft. Kathleen Hanna and Allison Wolfe]
03. Good GirlWhite Mystery
04. Fast and Frightening — L7
05. The Paradox Drive of Finite Confusion — The May Company
06. I’m Not Your Mother, I’m Not Your Bitch — Courtney Barnett
07. Maybe — KO Newborn
08. Already in Love — Exene Cervenka
09. Voodoo Success — Kairos Creature Club
10. Anyways — FEELS
11. C.N.T. — The Royal They
12. Killer — Palehound
13. Poor You — Groupie
14. In Prison — Thelma and the Sleaze
15. The Alchemist — Shadow Show
16. Punk Song — Blacker Face:
17. Fearless — Krystal Metclafe
18. You Blew It — Gymshorts
19. Heat! — Clickbait
20. Mama! There’s a Spider in My Room! — The Black Tones
21. Synthetic — Karen Meat
22. One Foot in the Light — The Exbats