Actualités

Gunna sort de prison après avoir plaidé coupable à l’acte d’accusation contre le collectif YSL

Le rappeur a plaidé coupable pour un chef d’accusation tout en maintenant son innocence pour ce même chef d’accusation, selon la procédure d’un Alford Plea, apprend-on via Pitchfork.

En mai dernier, Young Thug et Gunna étaient inculpés pour racket, vol à main armée, agression et possession de drogue et d’armes. Le 14 décembre, on apprenait que Gunna était sorti de prison après avoir plaidé coupable pour un chef d’accusation de conspiration visant à violer la loi RICO (Racketeer Influenced and Corrupt Organizations), apprend-on via Channel 2 Action News d’Atlanta. Pitchfork le confirme également. Pour ce faire, il a plaidé l’Alford Plea. En bref, il a plaidé coupable à un chef d’accusation, mais a maintenu son innocence pour ledit chef d’accusation, question de se protéger. 

Au départ, le rappeur devait purger cinq ans de prison. Finalement, ce qui lui restait de cette peine initiale a été suspendu. On comprend donc qu’il a été libéré de prison. Le temps qu’il devait passer derrière les barreaux s’est commué en 500 heures de travaux d’intérêt général. 

Dans une déclaration partagée par l’avocat du rappeur Steve Sadow avec Pitchfork, Gunna déclare : 

Lorsque je me suis affilié à YSL en 2016, je ne le considérais pas comme un « gang » ; plutôt comme un groupe de personnes du métro d’Atlanta qui avaient des intérêts communs et des aspirations artistiques.

Mon centre d’intérêt avec YSL était le divertissement – des artistes rap qui écrivaient et interprétaient de la musique qui exagérait et « glorifiait » la vie urbaine de la communauté noire.
Bien que j’aie accepté de toujours dire la vérité, je tiens à ce qu’il soit parfaitement clair que je n’ai fait AUCUNE déclaration, que je n’ai PAS été interrogé, que je n’ai PAS coopéré, que je n’ai PAS accepté de témoigner ou d’être un témoin pour ou contre une partie quelconque de l’affaire et que je n’ai absolument PAS l’intention de participer au procès de quelque manière que ce soit.

J’ai choisi de mettre fin à ma propre affaire RICO en plaidant Alford et de mettre fin à mon épreuve personnelle en reconnaissant publiquement mon association avec YSL. Dans mon cas, un plaidoyer Alford consiste à plaider coupable pour la seule accusation portée contre moi, ce qui est dans mon meilleur intérêt, tout en maintenant mon innocence pour cette même accusation. J’aime et je chéris mon association avec la musique YSL, et je le ferai toujours. Je considère cela comme une opportunité de redonner à ma communauté et d’éduquer les jeunes hommes et femmes sur le fait que les « gangs » et la violence ne mènent qu’à la destruction.

Gunna, via une déclaration partagée à Pitchfork par son avocat

Pour ce qui est de Young Thug, il est toujours incarcéré en attendant son procès. Si on se fie à ce que rapporte l’Atlanta Journal-Constitution, la sélection du jury pour ce procès débutera le mercredi 4 janvier 2023.

Crédit photo: Page Facebook de l'artiste