Actualités

Alexander Ortiz de We Are Wolves se lance en solo!

Alexander Ortiz, qu’on a pu connaître en tant que co-fondateur du trio électro-punk montréalais We Are Wolves, se lance en solo sous le nom de Rip Pop Mutant. Il partage son premier extrait, Parfois.

Ce qui a poussé Alexander Ortiz, alias Rip Pop Mutant, vers l’aventure en solo sont les nombreuses chansons écrites au sein de son groupe des vingt dernières années pour lequel il joue guitare et basse tout en chantant. Certaines ne collant pas au son de son projet initial, il a décidé d’en créer un nouveau.

Ce nom, Rip Pop Mutant, lui vient de son pseudonyme de DJ, apprend-on par voie de communiqué. Sa toute première chanson à être rendu public, Parfois, est un bel amalgame de plusieurs styles. Alexander Ortiz la décrit comme « une espèce de collage abstrait ou plutôt un cadavre exquis avec la New Wave, la synth pop, le psyché-rock et la trame de son cinéma, mais avec un désir pop et une sensibilité mutante. Ou l’inverse, c’est selon. »

Dans le vidéoclip accompagnant la chanson, certains reconnaîtront peut-être Julia Daigle (Paupière). On la voit y faire quelques mouvements de danse moderne en avant-plan doublé d’effets de traitement vidéo pour créer un « monde fantomatique », indique le communiqué de presse.

Un album devrait voir le jour au printemps via Simone Records pour Rip Pop Mutant.