Actualités

Les albums à surveiller en novembre 2019

Novembre est généralement un peu plus calme, mais cette année le Québec se gâte en sorties de qualité. On a fait des choix, mais il y a plusieurs albums qui méritent votre attention.

Chocolat — Jazz engagé (1er novembre)

Tout, du titre jusqu’aux premiers simples, laisse entrevoir que Chocolat arrive avec autant de bons riffs qu’une bonne dose d’ironie sur Jazz engagé. Sur ces premières pièces on a parfois affaire à du rock d’aréna, mais saprément bien écrit, parce que… Jimmy Hunt. Les amateurs de rock ne peuvent pas passer à côté de cette sortie qui nous arrive en version album double!

Leif Vollebekk — New Ways (1er novembre)

Leif Vollebekk a fait paraître l’excellent Twin Solitude en 2017. Voici que le jeune montréalais est de retour avec New Ways. À l’écoute des premiers simples, Tansatlantic Flight et Hot Tears, on sent que Vollebekk se lance dans la même veine sonore que lors du précédent album. Est-ce que celui-ci révélera des surprises? On le saura bien vite.

FKA Twigs — Magdalene (25 octobre 8 novembre)

FKA Twigs est peut-être celle qui a perfectionné le R&B sensuel des dernières années. La jeune femme est de retour avec Magdalene, un nouvel album qui arrive cinq ans après LP1. À ce jour, on peut dire que les extraits mettent de l’avant une vulnérabilité impressionnante, même sur la collaboration avec Future. Est-ce qu’il en sera de même sur l’album?

Mount Eerie & Julie Doiron — Lost Wisdom Pt. 2 (8 novembre)

En 2008, Julie Doiron et Phil Elverum, mieux connu sous le pseudonyme Mount Eerie, avaient lancé un album collaboratif intitulé Lost Wisdom. Voici que la paire se prépare à lancer un deuxième volume qui sera composé de pièces douces et mélancoliques. Les deux voix s’entremêlent et créent une trame magnifique idéale pour cette fin d’automne.

Philippe Katerine — Confessions (8 novembre)

Philippe Katerine est en pleine forme et revient avec Confessions qui possède une belle brochette de collaborateurs comme Gérard Depardieu, Lomepal et quelques autres. Une chose est sûre, on risque d’avoir beaucoup beaucoup de plaisir avec Philippe Katerine qui y glisse quelques messages sociaux au travers des drôleries. On y trouve une pointe au machisme, à l’avantage démesuré que les blancs ont en société et d’autres issues de la sorte, mais toujours avec le sourire.

Pages 1 | 2

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.