Actualités

Les albums à surveiller en janvier 2020

On a tout ce qui vous faut pour débuter l’année du bon pied, musicalement parlant.

Double Date With Death — L’Au-delà (10 janvier)

Le groupe qui donnait originalement dans l’anglais exclusivement a effectué un virage franco dans les dernières années. Voici que Double Date With Death nous propose un premier album entièrement en français-s’il-vous-plaît. On y retrouve des ambiances psychédéliques, des riffs rocks convaincants et de belles textures. Une belle sortie en ce début d’année.

070 Shake — Modus Vivendi (17 janvier)

070 Shake parfait depuis 2016 sa technique pour préparer ce premier album qu’elle lancera le 17 janvier prochain. On peut s’attendre à ce que Modus Vivendi frappe fort dans le monde de la pop. La jeune femme a intégré les techniques des Soundcloud rappers, du R&B, de la musique urbaine et de la soul contemporaine à sa pop mélodieuse. Voilà une jeune artiste qui est en plein ascension qui risque d’en surprendre plus d’un. 

Holy Fuck — Deleter (17 janvier)

Les Canadiens d’Holy Fuck lanceront le 17 janvier leur nouvel album Deleter. Comme d’habitude, on peut s’attendre à un mélange des genres et à une musique électronique qui sort des cadres convenus. Free Gloss, le premier extrait paru, nous donne une bonne idée de la direction que le groupe entend prendre sur ce nouvel opus. C’est à la fois mélodieux et dansant et peut-être moins abrasif que par le passé.

Andy Shauf — The Neon Skyline (24 janvier)

Andy Shauf avait charmé tout le monde avec son excellent The Party en 2016. Après un petit détour avec son groupe Foxwarren en 2018, il revient avec un nouvel album The Neon Skyline. Si l’on se fie au premier extrait, Try Again, ça risque d’osciller entre douceur et mélodies efficaces pour nous narrer ses histoires pleines d’humanité dans son folk bien à lui. 

Marie-Pierre Arthur — Des feux pour voir (24 janvier)

Marie-Pierre Arthur arrive avec son quatrième album en début d’année. Des feux pour voir qui s’annonce comme une autre exploration musicale pour l’autrice-compositrice-interprète. Après les sonorités 70’s de Si l’aurore, elle semble se lancer dans de nouvelles textures sonores. Plusieurs textes de la nouvelle galette ont été inspirés par son fils. Et ça donne des résultats surprenants. Une sortie qu’on attend avec impatience. 

Pages 1 | 2

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.