Trust - Joyland - Le Canal Auditif

Trust – Joyland

ac087Trust est un groupe canadien de synth-pop formé à Toronto en 2010. Composé de Robert Alfons (synthétiseur et voix) et de la percussionniste du groupe Austra, Maya Postpeski, le duo a fait paraître en 2012 son premier opus intitulé TRST. Malheureusement, Maya quitta Trust un peu avant l’écriture de ce Joyland, afin de mieux se concentrer sur Austra.

Malgré le départ de Postpeski, ce Joyland ressemble généralement beaucoup à la première offrande. On sent une différence dans l’opus; une certaine originalité pour un projet mené avec talent et passion. Le tout commence avec Slightly Floating qui nous procure une véritable impression de rêver. Des sons agréables qui nous font perdre toute notion de la réalité et qui nous laissent sur une envie pressante de découvrir le reste de l’oeuvre. S’enchaîne par la suite Geyron, qui est digne du style de Robert Alfons, par ses sons groovy à effets psychotropes. Capitol nous donne une petite pause puisqu’elle ralentit au niveau des rythmes. Avec ses sonorités tropicales, elle procure tout de même la sensation de se balader dans un milieu totalement exotique sous une journée chaude. La chanson-titre, Joyland, suit à merveille la précédente. Puis, nous changeons avec une mélodie plus relaxante avec Are We Arc?, mais aussi intersidéral que le reste de l’opus. Cette chanson possède des variations plus aiguës et graves au niveau de ces voix qui nous tendent la main vers un voyage mélodique merveilleux.

Par la suite, Icabod, Four Gut puis Rescue, Mister nous repositionnent sur le style plus sombre de Robert Alfons. Ces trois chansons nous rappellent allègrement sa première œuvre, puisqu’elles ont un style assez identique à ce qui était préconisé sur TRST. Suit Lost Souls/Eelings, qui berce avec un refrain féminin transcendant; sans doute une des meilleures chansons de Joyland… et la vague redémarre avec Peer Pressure sur laquelle on se sent dans un rave avec une boule massive d’énergie dans le corps. Finalement, Joyland se termine plus calmement avec Barely. Ce morceau reconduit quelque peu à l’intro de l’album, avec des sons divins qui nous font planer.

Trust se caractérise surtout pour son penchant animal et lourd. Cette caractéristique a tendance à procurer chez le fervent d’électronique des tensions corporelles assez intenses! Après minuit, on en veut encore plus! La voix de Robert Alfons est également reconnue pour octroyer un côté salopé, mais singulier, à sa musique. Avec son style bien à lui, Trust se classe dans les réalisations originales de la culture indie des dernières années. Joyland définit parfaitement le lieu mental et physique où nous nous situons lors de son écoute!

Ma note : 8/10

Trust
Joyland
Arts & Crafts Label
51 minutes

ttrustt.com/

Exprimez-vous!

*