Steve Gunn & The Black Twig Pickers - Seasonal Hire - Le Canal Auditif

Steve Gunn & The Black Twig Pickers – Seasonal Hire

Steve Gunn & The Black Twig Pickers - Seasonal HireL’excellent et prolifique Steve Gunn est de retour cette semaine, accompagné de la formation folk The Black Twig Pickers, afin de nous présenter Seasonal Hire. En fin d’année 2014, Gunn avait fait paraître le superbe Way Out Weather; sans contredit l’album folk de l’année dernière… les mains dans le dos! Depuis 2013, Gunn s’est affairé à ouvrir totalement ses écluses créatives en catapultant pas moins de quatre disques. Cette fois-ci, il s’associe avec Mike Gangloff (violon, banjo. voix), Nathan Bowles (banjo, percussions), Isak Howell (guitare, guimbarde) et Sally Anne Morgan (violon, pied, guitare, voix) et nous offre un album folk alliant autant traditionalisme que psychédélisme.

Enregistré en direct dans un studio situé à Topeco, Virginie (le même endroit où Gunn et Gangloff avaient colligé Melodies For A Savage Fix paru l’année dernière) ce Seasonal Hire met à l’avant-plan le jeu de guitare toujours aussi hypnotique/en boucle de Steve Gunn combiné à ce folk traditionnel «possédé» gracieuseté des Black Twig Pickers; remarquable quatuor folk brinquebalant.

Les voix sont assurées respectivement par Gangloff (Don’t Let Your Deal Go Down), Morgan (Cardinal 51) et Gunn (Trailways Ramble) et l’album se conclut par la pièce-titre; magistrale piste quasi instrumentale d’une durée de seize minutes. Sur ce titre, on y retrouve le meilleur des deux univers musicaux prodigués: la tendance cannabisante du jeu de Gunn et le folk grinçant (à la limite du larsen) des Black Twig Pickers. Voilà une pièce qui amalgame parfaitement le fondamentalisme folk états-unien à un psychédélisme qui propulse le genre dans la modernité. Bref, la bande fait avancer la musique!

C’est cru, immédiat, sans ornements inutiles, parfois dissonant/cinglant (pour certaines chastes oreilles) et on ressent énergiquement dans nos conduits auditifs le plaisir qu’ont obtenu ces artistes à collaborer ensemble. On a véritablement affaire à des musiciens de grand talent qui laissent leur égo en plan afin d’improviser des musiques inspirées, résolument ancrées dans la contemporanéité.

L’odyssée «habitée» comporte cinq escales sonores d’une beauté à couper le souffle (tout dépend de votre notion de beauté bien entendu): la complètement folklorique Dive For The Pearl, la violonée Don’t Let Your Deal Go Down, le tressautant Cardinal 51, la psychédélique Trailways Ramble ainsi que le morceau de bravoure, bourré de larsen en fond sonore et mordant à souhait, Seasonal Hire. Remarquable!

Gunn et les Black Twig Pickers réussissent à se surpasser en présentant un disque conçu avec des bouts de ficelles et beaucoup de talent. Fait à noter, aucun instrument n’a été amplifié, aucun «overdubs» n’a été enregistré… Juste du vrai, du certifié et de l’authentique. Alors, les «folkers», mettez vos oreilles là-dessus impérativement. Impossible de le regretter.

Ma note: 7,5/10

Steve Gunn & The Black Twig Pickers
Seasonal Hire
Think Jockey
38 minutes

http://www.thrilljockey.com/thrill/Steve-Gunn-and-The-Black-Twig-Pickers/#.VOIL5ymBASg

Exprimez-vous!

*