Sigur Ros - Kveikur - Le Canal Auditif

Sigur Ros – Kveikur

Sigur-ros-kveikurSigur Ros est déjà de retour avec son septième album studio nommé Kveikur. On dit déjà, car l’an dernier la formation menée par Jonsi (et sa voix de fausset) avait fait paraître le vaporeux Valtari; création que nous avions appréciée, même si le sentiment d’usure commençait à s’installer sérieusement chez Sigur Ros. Kveikur est le premier album sans la participation du pianiste Kjartan Sveinsson; départ qui a failli sonner le glas de la formation. Est-ce que les Islandais réussissent cette fois-ci à renouveler leur recette musicale ou s’ils tendent à sombrer dans une paresse créative chagrinante?

Après l’écoute de la première pièce Brenninsteinn, nous avons cru déceler une approche chansonnière beaucoup plus inspirée, surtout au niveau des structures et des mélodies préconisées, tout en conservant, un tant soit peu, ce légendaire son alliant musique classique à ce post-rock éthéré qui a fait la renommée de Sigur Ros. Kveikur est un effort nettement plus ciselé, ramassé, décapant, explosif et direct que la précédente tentative.

Sur Kveikur, la bande à Jonsi effectue un retour dans une forme chansonnière plus intelligible, plus terre à terre, et ce, sans perdre une seule once de pertinence et de volatilité sonore; comme si Sigur Ros élargissait sa palette sonore en y ajoutant quelques soupçons de dream-pop amalgamés à un rock légèrement plus abrasif… et c’est loin d’être néfaste.

Outre l’instrumentation habituelle batterie, guitare/archet/effets sonores, basse et cordes grandioses, Sigur Ros bonifie sa musique de claviers ambiants, de rythmes électros discrets et de mélodies quasi fédératrices. Au moment où nous croyions les Islandais en perte de vitesse, les voilà de retour avec un sursaut musical étonnant. Un bon en avant qui pourrait sceller définitivement les doutes que certains pouvaient avoir quant à la capacité de réinvention de Sigur Ros.

En écoutant Kveikur, nous avons eu la nette impression que Valtari n’était qu’une mise en bouche servant à préparer la table pour cet excellent disque. Aucun morceau faiblard, juste de la ritournelle de premier ordre. Nous faisons référence à la mélodie captivante dans Hrafntinna, la résolument pop Isjaki, le rythme électro délicat animant Yfirboro, la captivante Stormur, les déflagrantes Kveikur et Rafstraumur (du rock de haut niveau dans les deux cas), la tribale Blabraour et l’instrumentale pianistique/minimaliste titrée Var.

En ce qui nous concerne, voilà la parution-surprise de 2013. Alors que nous anticipions une inquiétante baisse de régime, voilà que Sigur Ros vient nous surprendre avec de véritables chansons limpides et saisissables, sans laisser en plan ce qui a toujours constitué la principale qualité de la formation : ces crescendos grandioses chargés d’une émotivité musicale et mélodique à fleur de peau. Superbe relance!

Ma note : 7,5/10

Sigur Ros
Kveikur
XL Recordings
48 minutes

www.sigur-ros.co.uk

Commentaires

  1. Édith B a écrit : :

    merci! Je tardais à écouter l’album, les ayant senti (erreur!?) un peu essoufflés avec Valtari. Bien que le concept de courts métrages m’avait charmée, je n’attendais pas un nouveau projet aussi vite et je manquais d’enthousiasme… merci! je m’y rends à l’instant

    • Stéphane Deslauriers a écrit : :

      Un très bon disque qui relance Sigur Ros vers le haut… Est-ce un simple soubresaut? On verra, mais en ce qui me concerne c’est réussi! Merci du commentaire!

  2. Oh que j’ai hâte d’entendre cette album. Ton texte confirme ce que j’espérais.

  3. Carl Allard a écrit : :

    Ce disque est excellent, tellement different de Valtari. Quand je peux écouter un disque du début à la fin sans appuyer sur « Next », c’est bon signe. Je crois que le depart de Kjartan Sveinsson est peut-être la meilleure chose qui pouvait arriver à Sigur Ros pour se renouveler. Pour moi, Bláþráður est la meilleure piste du disque.

    • Stéphane Deslauriers a écrit : :

      En ce qui me concerne, c’est la pièce titre Kveikur. Ceci dit, mon opinion rejoint la tienne à 100%. Merci du commentaire.

      • Carl Allard a écrit : :

        Kveikur est aussi un des moments forts de l’album. J’aimerais bien les revoir en spectacle jouant leurs nouvelles chansons plus « abrasives ».

  4. fufytti a écrit : :

    Cet album est brut et beau! Un contraste saisissant entre Valtari et kveikur. Depuis 1997 Sigur Ros a signé de bien belles compositions…

  5. Linda Plourde a écrit : :

    Je rejoins tous vos commentaires. J’adore l’intensité de cet album plutôt apocalyptique et sombre. Les arrangements et les montées agressives et mélodiques à la fois nous prennent littéralement aux tripes. Un des meilleurs album de Sigur Ros: j’y suis accrochée depuis deux semaines. Selon moi, Kveikur est un must pour les amateurs du groupe, surtout ceux qui, comme moi, ont été un peu déçus par Valtari. Espérons que ça durera!

Exprimez-vous!

*