Les EP de décembre - Le Canal Auditif

Les EP de décembre

SIMON KEARNEY – EP

a1581624732_2À 17 ans, vous faisiez quoi? Simon Kearney, lui, enregistre son premier maxi avec Antoine Gratton. C’est une pas pire façon de rentrer dans l’âge adulte, tout de même. Celui-ci sait se débrouiller avec une guitare et son maxi de quatre pièces le prouve avec aplomb. On reconnaît aussi la griffe rock’n’roll de Gratton, mais ce n’est jamais au détriment du travail ou de la personnalité du jeune de L’Ancienne-Lorette. Ça s’écoute bien et ça donne envie de taper du pied!

spheremusique.com/simonkearney/

THE BLUEBIRDS – EP

a3032844858_2The Bluebirds est une bande de Gaspésiens établis à Montréal et qui font dans le rock’n’roll assez facile d’écoute. On compte dans leurs rangs Marc-Olivier Audet (voix et guitare), Kevin L’Italien (guitare), Francis Lacelle (basse) et Julien Cyr (batterie). Right Or Wrong, pièce qui ouvre le maxi est une des meilleures pièces du quatuor. Si le groupe a encore des croûtes à manger, on sent tout de même qu’il possède un bon sens de la mélodie. On dit d’eux qu’ils sont supra énergiques sur scène.

thebluebirds.bandcamp.com/

CHOSES SAUVAGES – LATE NIGHT EP

a4165765142_2Chose Sauvage est un nouveau venu dans le paysage musical montréalais. Formé des multi-instrumentalistes Félix Bélisle, Marc-Antoine Barbier, Tommy Bélisle et Philippe Gauthier-Boudreau, le quatuor créé un indie-pop-électro chanté à la fois en anglais et en français. Le groupe possède un certain don pour la mélodie bien que le maxi nous fait passer à travers un grand nombre de styles différents. Cela rend l’écoute légèrement déroutante, mais n’en reste pas moins qu’ils sont talentueux. Marie, avec son rythme contagieux et ses sonorités riches, ne laisse certainement pas indifférente.

chosessauvages.bandcamp.com/

PIERRE LAPOINTE – LES CALLAS

cover_lescallasPierre Lapointe a fait paraître un peu plus tôt cette année Punkt. Il rapplique avec un maxi imprimé à quelque 3000 exemplaires. Pièces inédites écrites avant et après son dernier album. On retrouve le Pierre Lapointe des beaux jours: de beaux textes et un piano. C’est simple, c’est dépouillé et c’est excellent! Notons au passage: Quelques gouttes de sang, Les désordres du cœur, Je déteste ma vie et la pièce-titre qui est en fait un duo avec Ariane Moffatt. Si comme moi, vous avez trouvé Punkt trop joyeux et un peu bonbon, vous serez ici rassuré et réconforté à l’écoute de ce maxi!

www.pierrelapointe.com/

FIODOR DREAM DOG – SUNNIGHT

cover.170x170-75Fiodor Dream Dog est le pseudonyme de la musicienne parisienne Tatiana Mladenovitch qui assure la batterie pour plusieurs formations. Cette fois-ci, c’est à l’avant-plan qu’on la retrouve avec un folk aux accents dream-pop qui n’est pas dérangeant pour les tympans. La pièce Jenny Kissed Me est particulièrement réussie et donne envie d’en entendre plus de la demoiselle. En attendant, elle offre ces quatre titres qui ne sont pas déplaisants du tout.

www.fiodordreamdog.com/

LUCID SKIES – HOUNDS

lucid-skies-hounds-album-artworkSur une note légèrement plus violente, Lucid Skies est un quatuor qui provient d’Edmonton. Le groupe est formé de Jesse Berger (guitare), Justin Erik Smith (batterie), Nick Odgen (voix) et Sam Jackson (basse). Lucid Skies lance un maxi de punk qui se fait parfois hardcore et qui parfois incorpore des éléments du métal. Alors que Shotgun Mouthwash est franchement punk, With Eyes contient de l’énergie qui provient plus de la lourdeur du métal.

lucidskies.ca/

DESTROYER – FIVE SPANISH SONGS

spanish-songs-bejarDan Bejar revient avant de prendre une légère pause. L’homme derrière Destroyer nous laisse sur un maxi, comme le titre l’indique si bien, qui est constitué de cinq pièces chantées en espagnol. C’est en fait un album de cinq reprises de la formation Sr. Chinarro dans laquelle sévit Antonio Luque. Si ce sont les mots d’un autre, on reconnaît la couleur de Bejar. La grande différence entre le maxi et un album complet de Destroyer c’est que les cuivres sont cruellement absents. Sinon, vous avez là des pièces qui s’écoutent facilement et qui réchauffent à l’approche de la saison froide.

www.mergerecords.com/destroyer

BJØRN TORSKE – KOK

CS508567-01B-BIGBjørn Torske est un compositeur de house danois. Celui-ci avait fait paraître Kokning en 2010 qui lui avait valu plusieurs critiques élogieuses. Le voici qui arrive avec un maxi franchement plus expérimental qui, sans être inintéressant, est passablement à côté de la «track». On peut entre autres citer l’angoissante Assistenten et ses bruits de mains qui claquent… (je vous laisse deviner la suite et ce n’est pas le visage), la rustique Setter avec son banjo, et l’intrigante Nestor.

bjorntorske.no/

Exprimez-vous!

*