A Place To Bury Strangers - Worship - Le Canal Auditif

A Place To Bury Strangers – Worship

Alors que la mode des années 80 refait surface avec une ardeur particulièrement impressionnante: pantalon taille extra-haute, lunette à la Public Enemy; et comment passer sous silence les leggings léopard… J’ai même des amis qui trippent sur Depeche Mode et je dois avouer que j’haïs pas ça moi non plus… Bref, à travers cet amour des sonorités eighties sont nées plusieurs formations musicales qui mélangent le tout avec pas mal de distorsion et une énergie digne des groupes punks. Parmi le lot se retrouve une formation musicale de Brooklyn au nom très sympathique et pas du tout inquiétant: A Place To Bury Strangers. Alors qu’on peut nommer facilement The Smiths, Sonic Youth, Sisters Of Mercy et My Bloody Valentine en tant qu’inspiration, leur son se démarque particulièrement par une saturation d’effets présents dans les instruments utilisés, ainsi que la voix du chanteur et guitariste Oliver Ackermann.

Worship, troisième opus du groupe, s’entame par Alone, un tube nerveux et bruyant. Cela donne un avant-goût honnête de ce qui nous attend sur le reste de la galette. Suit immédiatement, You Are The One, une pièce beaucoup plus tranquille où les effets se font un peu plus discrets. À l’instar de celle-ci, Slide et Dissolved exhibent aussi ce côté plus doux et très atmosphérique de la formation américaine. À l’extrême opposé, Revenge et Leaving Tomorrow sont les porte-étendards des côtés nerveux et saturés du groupe. Autre piste notable sur l’opus: Mind Control, où les effets sont rois et la voix grave d’Ackermann possède un petit quelque chose d’effrayant.

Bref, A Place To Bury Strangers offre une galette intéressante qui ne se campe pas dans une linéarité ennuyante. Par contre, certaines chansons amènent un questionnement: les effets c’est bien beau, mais est-ce que cela a pris toute la place laissant ainsi la composition musicale en second plan? On a parfois l’impression que l’apparat prend le dessus sur le contenu. L’album demeure intéressant et vaut la peine d’y prêter une oreille attentive tout de même, si possible habillé en fluo… c’est encore plus cool!!!

Ma note : 6.5/10

A Place To Bury Strangers
Worship
Dead Oceans Records
45 minutes

aptbs.tumblr.com/

Exprimez-vous!

*