Les 25 meilleurs albums de 2014 selon LP Labrèche - Le Canal Auditif

Les 25 meilleurs albums de 2014 selon LP Labrèche

Je le dis chaque année, mais faire un top de ses meilleurs albums de l’année en cours est un exercice que je trouve ingrat et difficile à faire… comme s’il y avait seulement vingt-cinq disques cette année qui m’avait donné envie d’avaler mon poing, me déguiser en rabbin et danser une valse sur le Mont-Royal… Parce que oui, certains albums me font flipper. Carrément. 2014 aura été pour moi l’année des femmes. Elles se sont particulièrement démarquées en mode solo. Voici donc une liste des vingt-cinq albums qui, très humblement et personnellement, m’ont fait triper.

youngwidows-easypain

25. YOUNG WIDOWS – EASY PAIN

J’avais peur que la Brute du Rock ne veuille plus me parler parce que mon top 2014 est plutôt folk et pas tellement lourd. Heureusement, je peux sauver les meubles avec cet excellent record de Young Widows. C’est bon à s’en arracher le pancréas!
 

5a266580

24. GROUPER – RUINS

Liz Harris a la voix qui se confond dans son jeu de piano sur Ruins. La simplicité des arrangements donne une impression de nudité à l’ensemble, ce qui est quasi malaisant. On a l’impression que Harris nous amène dans son intimité profonde et c’est touchant. Un album d’une beauté fantomatique.
 

a1228489869_10

23. BIG UPS – EIGHTEEN HOURS OF STATIC

Définitivement un des albums qui a le plus joué dans mon lecteur en 2014. Je l’ai usé à la corde. Ces punks de New York m’ont complètement séduit avec leur énergie brute et leur agressivité bien sentie. Justice à elle seule est une bonne raison de s’y pencher.
 

bohren_and_der_club_of_gore-piano_nights

22. BOHREN & DER CLUB OF GORE – PIANO NIGHTS

Wow. Tout simplement wow. Cet album de la formation allemande est à mettre dans le lecteur à trois heures du matin, dans la noirceur, ou par un après-midi de pluie afin de simplement contempler la vie. Bohren rend tout magique avec Piano Nights.
 

Cover

21. PHILIPPE BRACH – LA FOIRE ET L’ORDRE

Brach écrit bien. Brach joue bien. Brach a gagné avec raison les dernières Francouvertes parce que ses pièces sont bien construites, ficelées avec la parfaite simplicité pour que les émotions accaparent l’avant-scène. Le tout avec une authenticité sans compromis. Pis en plus, il tient un lynx sur la pochette…
 

a2804475114_10

20. JESUSLESFILLES – LE GRAIN D’OR

Merci le rock! Le grain d’or c’est du rock comme il s’en fait peu. C’est bruyant, c’est mélodique, c’est intelligent, bref… c’est bon en mautadine! Cette collection comprend les tubes: Helena, Super Mastermind et bien plus encore!
 

flying-lotus-you-are-dead

19. FLYING LOTUS – YOU’RE DEAD!

Steve Ellison fait toujours bien les choses. Il le prouve encore une fois avec You’re Dead! qui est coloré de jazz et c’est tout simplement parfait. Un album qui coule tout seul. L’apport d’Herbie Hancock et Thundercat aide aussi à en faire un des albums les plus intéressants de 2014.
 

53ce88bc8391f

18. SALOMÉ LECLERC – 27 FOIS L’AURORE

Je contemple l’idée de demander Salomé Leclerc en mariage. 27 fois l’aurore et sa voix légèrement éraillée m’ont complètement charmé. Ne s’immisce que ce qu’il faut de lumière dans son oeuvre. Les émotions sont limpides, touchantes et évitent d’être racoleur. De la pop comme il ne s’en fait pas assez.
 

Crabe CD

17. CRABE – ANTI-VAGUE

Le punk déjanté de Crabe m’a toujours plu. Anti-Vague montre une nouvelle maturité (pas dans le genre plate) dans leurs compositions. Comme dirait Jean-Pierre Coallier dans le sketch Ad Lib de RBO: «C’est flyé mesdames, messieurs, c’est flyé!»
 

3700551756681_600

16. LE PRINCE MIIAOU – WHERE IS THE QUEEN?

J’ai souvent envie de frencher Thomas Rideau pour le remercier de m’avoir fait découvrir Le Prince Miiaou. Maud-Élisa Mandeau, de son petit nom, fait du rock juste assez crasse, juste assez bien écrit, juste assez intelligent. Une autre très belle découverte pour vos tympans.
 

a2367953670_10

15. OUGHT – MORE THAN ANY OTHER DAY

Les quatre garçons de Ought ont frappé fort avec ce premier album punk lo-fi. L’ingéniosité qu’ils démontrent musicalement est déjà impressionnante et mon petit doigt me dit qu’on n’a pas fini d’entendre parler d’eux de sitôt. La chanson-titre est en soi quelque chose.
 

FKA_Twigs_LP1_Cover

14. FKA TWIGS – LP1

Avec raison, ce LP1 est sur la courte liste du prix Mercury. Voilà un album qui vacille entre l’électro et le R&B. C’est sexy en mautadit. Tu veux faire des cochonneries l’ami(e)? Copulation garantie!
 

8e7507d5

13. TY SEGALL – MANIPULATOR

Oh Ty! Tu me fais le coup chaque année. Je me dis, il va finir par être plate… ben non. Manipulator est l’album le plus solide que le jeune homme a fait paraître à date. Des grosses mélodies, des gros riffs, du gros fuzz pis des gros sourires.
 

a3964655753_10

12. EMMA RUTH RUNDLE – SOME HEAVY OCEAN

Emma Ruth Rundle est entrée dans ma vie au début de l’été et depuis, elle y occupe une place de choix. Son folk réverbéré est mélancolique, touchant, intime et beau. Une autre très belle découverte.
 

20140525_228931

11. CLIPPING – CLPPNG

Autre gros album de rap paru cette année. Le trio Clipping a frappé fort avec ses productions bien tissées, intelligentes et poussées avec habileté par Daveed Diggs. Awaye, bounce l’gros!
 

a1858298875_2

10. LES GUERRES D’L’AMOUR – UNISEXE

Sors tes robes à paillettes, tes brillants, ton groove pis tes meilleurs mouvements de danse parce que tu vas en avoir besoin. Quel funk! T’es triste? C’est le parfait remède. Tu vas te mettre à danser dans ton salon. Plaisir garanti!
 

a1802762167_10

9. FIRE/WORKS – SHENANIGANS

Grand Voyageur était bon. MAIS LÀ!!! Le duo Peters/Lagacé est en feu! Shenanigans n’a pas de points faibles, il est délicieux de A à Z. Et puis Elephants… vraiment rien d’autre à ajouter que: «Quel album!». Je capote.
 

war_on_drugs_lost_in_the_dream_album

8. THE WAR ON DRUGS – LOST IN THE DREAM

Je suis loin d’être un fan de Springsteen, mais le rock de The War On Drugs avec ses ressemblances au Boss m’a séduit malgré moi. Je ne sais pas vraiment comment ou pourquoi, mais les mélodies m’ont conquis et depuis je danse comme dans les vidéoclips des années 80 sur leur musique.
 

9bcb510c

7. ICEAGE – PLOWING INTO THE FIELDS OF LOVE

Iceage m’a toujours un peu laissé de glace (excusez là!), mais cette fois-ci leur punk m’a réchauffé la patate. How Many, The Lord’s Favorite ou encore Forever m’ont gagné rapidement. Depuis, l’album tourne régulièrement chez moi.
 

634457642126.170x170-75

6. SUN KIL MOON – BENJI

Avant 2014, je ne connaissais pas du tout Mark Kozelek. Puis Benji est arrivé et OH MY GOD!!! Cet être à l’attitude exécrable fait de la maudite bonne musique! Simplement pour Richard Ramirez Died Today Of Natural Causes, Benji vaut le détour.
 

arewethere.lpout

5. SHARON VAN ETTEN – ARE WE THERE

Van Etten a bercé bien des fins de soirées de mon année 2014. Are We There avec sa puissance, la brillance de sa parole et ses mélodies intoxicantes m’a complètement charmé. Du gros stock.
 

TanyaTagaq-Animism

4. TANYA TAGAQ – ANIMISM

Je ne suis pas encore remis de mon choc alors que je voyais Tagaq pour la première fois à la remise du prix Polaris. La violence et la viscéralité des chants de gorge de la femme nous fait passer rapidement de l’enfer au paradis. Quelle puissance!
 

387826

3. SWANS – TO BE KIND

Swans fait de la musique dangereuse. De la musique qui vient te jouer dans les tripes. Et c’est pire en live. Tout comme The Seer, Michael Gira nous offre un album qui n’est pas simple à digérer, mais qui dépoussière et brasse la cage.
 

Antoine-Corriveau-Les-Ombres-Longues-300x287

2. ANTOINE CORRIVEAU – LES OMBRES LONGUES

C’est à la quatrième écoute que Corriveau m’a eu. Je faisais le souper, j’écoutais Le nouveau vocabulaire et soudainement tout ça a eu du sens. Une centaine d’écoutes plus tard, j’ai un amour passionnel pour Les Ombres Longues, comme si cet album avait été écrit pour moi.
 

f40a1fae

1. RUN THE JEWELS – RUN THE JEWELS 2

Pour moi, l’art sera toujours un miroir de la société, une façon de mettre en relief les incongruités de la vie. À ce chapitre, RTJ2, dans la foulée des tensions actuelles aux USA, devient plus grand que nature. Une galette de rap qui confirme l’extrême talent de ses deux protagonistes.
 

Mentions honorables:

CanaillesRonds-points, BretonWar Room Stories, Alaclair EnsembleToute est impossible, AlvvaysAlvvays, Hôtel MorphéeRêve américain, … And You Will Know Us By The Trail Of DeadIX, St.VincentSt.Vincent, Mac DemarcoSalad Days, Owen PallettIn Conflict, Deux Pouilles en CavaleTambours et temps morts, CaribouOur Love, Ariel Pinkpom pom, The Juan MacleanIn A Dream, Eman X VlooperXXL , InterpolEl Pintor, SpoonThey Want My Soul, Alt-JThis Is All Yours, SCool Choices, Damon AlbarnEveryday Robots et EyehategodEyehategod.

Meilleurs spectacles de l’année:

1. Swans au National
2. Owen Pallett au FMEAT
3. The Knife au Metropolis
4. Philippe Brach au Coup de coeur francophone
5. Ty Segall à POP Montreal

Ils sont passés à côté de la plaque:

1. Foo Fighters qui enregistre dans les meilleurs studios américains avec quelques artistes de renoms (dont certains assez subversifs), mais qui n’en profite pas pour se réinventer.

2. U2 en parachutant sans permission l’album dans bien des iPod et téléphones.

Absurdités de l’année:

1. Mark Kozelek qui fait son épais en s’en prenant inutilement à The War On Drugs et en agissant comme un grand arrogant.

2. Billy Corgan qui critique Pearl Jam et Foo Fighters parce qu’ils font de la «musique plate» .

3. Les plaintes répétées pour cause de bruit excessif au Divan Orange.

4. Pierre Harel qui critique l’album de Philippe Brach.

5. Corbach qui revient en 2015.

6. Bono qui se pète la gueule alors qu’il fait son vélo déguisé en juif hassidique.

Là-dessus, je tiens à vous remercier de nous lire, de commenter, de ne pas être toujours d’accord, on trouve ça ben swell! Je veux remercier aussi Stéphane Deslauriers qui est une machine de guerre, et sans qui, Le Canal Auditif n’existerait pas. Merci de me faire confiance, d’embarquer dans mes délires (!!!) pis surtout de donner autant! Merci également à nos collaborateurs qui mettent la main à la pâte, je vous love tout un chacun! Merci aux musiciens qui se donnent et créent! Merci à Bono d’être si divertissant! On se revoit en janvier!
 

Commentaires

  1. Et l’album de Shellac ??????? Alors!!???

    • Stéphane Deslauriers a écrit : :

      Notre collaborateur Mathieu Robitaille fait une excellente analyse du dernier Shellac… Il les connaît très très très bien! Ça te permettra te comprendre pourquoi il n’apparaît sur la plupart de nos Top Albums 2014. Merci du commentaire!

Exprimez-vous!

*