Jim James - Regions Of Light And Sound Of God - Le Canal Auditif

Jim James – Regions Of Light And Sound Of God

Jim-James-Regions-Of-Light-And-Sound-Of-God-608x604-300x298Le chanteur, guitariste et leader de l’importante formation américaine My Morning Jacket, le bien nommé Jim James, lance aujourd’hui même son premier véritable album solo intitulé Regions Of Light And Sound Of God. En 2009, James avait fait paraître A Tribute To (sous le pseudonyme de Yin Yames), une création qui se voulait un hommage à feu George Harrison. Après l’excellent Circuital (révélé en 2011 avec My Morning Jacket), voilà le talentueux musicien de retour bien en selle, avec une toute nouvelle offrande, qui trouve son inspiration dans un roman intitulé God’s Man, paru en 1929, écrit par Lynd Ward.

D’entrée de jeu, un séduisant paradoxe a fait irruption dans nos conduits auditifs lors des premières écoutes de ce disque. En effet, sur cet opus, James puise sa créativité dans les fondamentaux du passé (soul vieille école, jazz, rock sixties/seventies, folk et funk), mais curieusement la mixture proposée détient une signature inimitable et franchement contemporaine. Bref, une œuvre qui s’inspire des traditions mais qui a les deux pieds bien ancrés dans la modernité!

De plus, le musicien émérite a pratiquement joué de tous les instruments et a réalisé l’album lui-même; c’est ce qu’on appelle du véritable talent! Ce Regions Of Light And Sound Of God propose un climat musical hypnotique, apaisant, qui fait du bien à l’âme; comme une fugue dans un univers se situant aux confins du rêve et de la réalité. Musicalement éclectique, ce disque demeure contradictoirement intelligible et cohérent, et ce, malgré les différents styles épousés par James.

Donc, neuf morceaux inséparables, parfaitement alignés, pour le plus grand plaisir des mélomanes matures… car, à n’en pas douter, voilà un effort destiné aux oreilles adultes, adeptes de sophistication musicale! Parmi nos ritournelles de choix, nous nous sommes délectés avec le crescendo pianistique de State Of The Art (A.E.I.O.U), les folk prenantes titrées respectivement A New Life et Exploding, le groove imparable de Dear One, les guitares quasi funky qui animent Actress, l’arabisante All Is Forgiven et l’anesthésiante God’s Love To Deliver.

Ici, Jim James fait la preuve éloquente qu’il fait partie de la crème des musiciens et réalisateurs américains. Superbement réalisé, des arrangements subtils et orfévrés, une performance vocale et une interprétation juste et précise, une exécution parfaite… nous n’avons aucun reproche à adresser à Jim James. De la haute voltige musicale, sensible et sentie! Si vous avez envie d’un disque s’adressant autant aux cœurs qu’aux esprits, c’est par ici qu’il faut tourner le regard!

Ma note : 7,5/10

Jim James
Regions Of Light And Sound Of God
Ato Records/Red
38 minutes

jimjames.com/

Exprimez-vous!

*