Institut - Spécialiste mondial du retour d'affection - Le Canal Auditif

Institut – Spécialiste mondial du retour d’affection

InstitutÊtes-vous prêt pour une belle découverte qui décape? Le duo Institut est composé de Arnaud Dumatin (EMMA) au chant et à l’écriture ainsi que Emmanuel Mario (Laëtitia Sadier) aux claviers et arrangements. Ceux-ci font un électro-poétique qui se rapproche dans la forme de Fauve par son chant slammé sur un fond musical mélodieux et accrocheur. Cependant, Institut injecte une bonne dose d’ironie et de cynisme dans les textes alors que musicalement, on a réellement droit à quelque chose de plus électronique.

Spécialiste mondial du retour d’affectation est un album qui joue avec les codes de la pop, qui les triture, qui s’amuse avec les mots et qui fesse dans le tas avec une subtilité hors pair. C’est un coup de gueule quasi arrogant qui joue sur un défaitisme cynique. À un autre moment est un bel exemple qui relate le quotidien plat en nommant des trucs extraordinaires qui n’arrivent tout simplement pas. Est-ce une ode au calme et la tranquillité émotionnelle ou une charge à fond de train contre la platitude? Ce n’est pas clair, comme l’ensemble des textes sur cet album. Et c’est précisément ce qui en fait une œuvre géniale.

La Majestueuse baie de Wellington te parle à la deuxième personne comme si ces mots t’étaient destinés alors qu’heureusement, tu n’as pas la tête écrasée par un bus à la Place de la République. Musicalement, c’est par moment légèrement dissonant. C’est intelligent, le duo glisse quelques dissonances ici et là pour garder l’oreille alerte. La chanson-titre de l’album est un autre très bon moment musical. Le dépouillement musical est généralement très efficace. C’est ce qui fait aussi que lorsque cela devient plus fourni, comme en plein milieu de ladite chanson mentionnée auparavant, les oreilles absorbent le tout avec une joie non feinte.

Vraiment, ce deuxième album d’Institut vaut le détour pour ceux qui ont eu un «kick» sur Fauve ou encore ceux qui ont aimé le slam de Grand Corps Malade. Contrairement à ce dernier, c’est plus demandant musicalement, moins facile à l’oreille. Le mélomane aventureux y trouvera son compte, c’est certain.

Ma note: 8/10

Institut
Spécialiste mondial du retour d’affectation
Quadrilab
38 minutes

http://institut.bandcamp.com/album/sp-cialiste-mondial-du-retour-daffection

Exprimez-vous!

*