Groenland - A Wider Space - Le Canal Auditif

Groenland – A Wider Space

GroenlandGroenland s’est fait beaucoup d’amis avec The Chase paru en 2013. Enfin, beaucoup d’amis et de l’autre côté, «mononcle» Pierre Karl leur a demandé de se mettre à chanter en «français s’il-vous plaît» en plein spectacle tel un bon colon qui parle trop vite sans réfléchir. En tout cas, tout ça pour dire que la formation ne laisse pas les gens très indifférents. Voici que sort leur deuxième album A Wider Space.

La force de Groenland repose sur leurs mélodies intoxicantes, leurs penchants orchestraux et la voix de Sabrina Halde qui a une couleur unique. Les trois sont de nouveaux au rendez-vous sur A Wider Space avec quelques petites surprises en bonus. On sent que la formation écoute beaucoup de musique, la digère et ensuite en fait quelque chose de personnel. On peut citer à cet effet Times Of Survival qui a un petit côté Metronomy de l’époque The English Riviera.

Healing Suns, malgré ses rythmes entraînants et sa colorée trame électro-pop me laissait un peu pantois, incapable de décider si elle me plaisait ou non. Cela me faisait poser des questions sur A Wider Space. Des doutes que les premières notes de Nothing Personnal ont complètement évacués. Les magnifiques claviers, les violons qui grondent, la mélodie accrocheuse, mais surtout l’ajout de cuivres. Les cuivres vont très bien à Groenland et magnifient les airs dansants de la formation montréalaise. Ils refont des apparitions un peu partout sur A Wider Space et à chaque fois c’est réussi.

Sabrina Halde possède toute une voix et sur A Wider Space, elle s’amuse un peu plus. De l’intime Cabin, aux variations efficaces de Against The Odds ou encore sur l’imposante Appalaches, Halde propose des nuances vocales fort intéressantes. Est-ce que tout est parfait? Non. La chanson-titre possède une mélodie convenue qui fait un peu décrocher. Par contre, les cuivres sont encore une fois très beaux, mais l’envolée musicale en générale fait un peu déjà vu.

Encore une fois, Groenland nous offre un album très réussi sur lequel les mélodies sont impeccables, l’orchestration magnifique et la somme très convaincante. Les fans de la formation ne seront pas déçus par l’évolution du groupe qui refuse le surplace, une qualité précieuse.

Ma note: 8/10

Groenland
A Wider Space
Bonsound
43 minutes

http://www.groenlandband.com/

Exprimez-vous!

*