Critiques

Animal Collective

Centripede HZ

  • Domino Records
  • 2012
  • 54 minutes
7,5

Un album attendu des critiques et de certains mélomanes branchés, se révélait la semaine dernière. En effet, le quatuor originaire de Baltimore, et nommé Animal Collective, nous offrait la suite du congratulé Merriweather Post Pavillon, intitulé Centripede HZ. Toujours cet électro–rock expérimental alliant le folk, le psychédélisme et le pop. Est-ce que Avy Tare, Panda Bear, Deakin et Geologist nous présentent une œuvre s’approchant du climax sitedemo.caigué par le précédent effort?

D’entrée de jeu, j’ai noté une approche artistique plus directe, plus brute, voire même agressive, et plus exigeante que Merriweather Post Pavillon. Curieusement, des moments musicaux plus saisissables viennent côtoyer des structures chansonnières labyrinthiques et des atmosphères tribales et expérimentales. Un périple qui peut paraître contraignant, demandant un effort auditif accru lors des premières séances d’écoute, mais qui à force de persévérance, finit par satisfaire grandement les oreilles d’un mélomane averti. Un disque bourré de sons parasitaires, complètement touffu, mais plus terre à terre et moins éthéré que la tentative antérieure.

Parmi les sélections de choix, j’ai remarqué la quasi rock Moonjack, l’électro-rock psychédélique titré Today’s Supernatural, la bondissante Wide Eyed, l’excellente pièce pop intitulée Father Time, l’excellent refrain dans New Town Burnout, la tribale Monkey Riches, la capricieuse Mercury Man, la fédératrice Pulleys et l’électro-folk titrée Anamita. Deux pièces quelconques viennent compléter ce Centipede HZ; il s’agit de la psychédélique Rosie Oh et de la soporifique Applesauce, mais rien qui élimine le préjugé favorable que j’ai eu tout au long de l’audition de cette création.

Inventif, absolument moderne, parfois jubilatoire, à l’occasion obscur, totalement original, toujours chargé d’une frénésie jouissive, voilà un disque, qui singulièrement, se veut à la fois fédérateur et en même temps hermétique… mais si la patience rapporte d’ordinaire des dividendes, vous récolterez assurément les bienfaits de votre acharnement auditif. D’autre part, les mélomanes plus conservateurs et moins aventureux devraient éviter ce Centripede HZ… un disque qui pourrait les épuiser et les excéder au maximum. Qu’à cela ne tienne, Animal Collective est une formation indispensable dans le paysage musical indépendant actuel. Une autre conception sonore de haut niveau au compteur!

Ma note : 7,5/10

Animal Collective
Centripede HZ
Domino Records
54 minutes

animalcollective.org/

Exprimez-vous!