Chroniques

Les Ep du mois de juin

THE PEOPLE – WE ARE THE PEOPLE

a2516403776_2The People est un groupe de Montréal naviguant entre rock, blues et alternatif. Le quatuor est formé de Johny Mercho (voix et guitare), Elie Karmouche (guitare), Philippe Gagné (basse) et Alexandre Mercho (batterie). Il ya quelque chose dans la voix de Mercho qui rappelle vaguement Liam Gallagher. On y retrouve la plutôt rock Sabiha, l’acoustique Shine A Light On Me et la plutôt punk Devil In Disguise.

thepeoplearehere.bandcamp.com/

MAC GUFFIN – MAC GUFFIN E.P.

26271Un Mac Guffin est un prétexte au développement d’un scénario. Dans le cas présent, le Mac Guffin est la rencontre entre Barbara, jeune chanteuse et Damny, le réalisateur qui s’occupe de la musique. Avec sa voix ensorcelante Barbara nous attire dans un univers de chansons qui possèdent une esthétique «gramophone» mais qui demeure quand même très contemporaine. On y retrouve certains éléments d’électro-swing même si on n’est jamais dans des rythmes très rapides et que l’atmosphère générale évoque des décors de films noirs.

ELL V GORE – SEX STATIC

247492_465494656858776_1726872873_nOscillant entre post-rock et no wave dans une atmosphère glauque à souhait, Ell V Gore sonne comme une fin de nuit mouvementée. D’abord le projet de Ell V, un jeune homme de 24 ans, natif de Toronto, ce maxi nous fait découvrir ce musicien méconnu. Sex Static sonne crasseux et déluré avec la voix du chanteur toujours noyé dans une réverbération qui donne l’impression qu’elle est plus grande que nature. Parmi tout ce qui sonne eighties actuellement, c’est l’un des groupes les plus intéressants sans contredit.

ellvgore.tumblr.com/

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=rUfLciDqr7Q

FAUVE – BLIZZARD

Fauve-Blizzard-CD-tt-width-360-height-342-attachment_id-398594-crop-1Fauve est un collectif français composé de cinq membres, quatre musiciens et un vidéaste… mais un collectif ouvert à tout ajout qui vaille la peine. C’est du rock planant sur lequel vient se coucher du spoken word doublé d’une urgence non-négligeable. C’est puissant et accrocheur. C’est la sortie la plus intéressante du mois de juin en version maxi. Les mots sont forts et suscitent des images limpides et imposantes tandis que la musique est intelligente, ingénieuse et intoxicante. À mettre dans vos oreilles impérativement.

fauvecorp.com/

ABOUT: – NIRODHA

a3117165055_10about: est un duo féminin de Montréal composé de Barbara Finck-Beccafico (voix, paroles et vidéos) et Michèle Bernier-Martin (claviers, boîte à rythmes et voix) qui lançait le troisième maxi d’une série de quatre paru en moins d’un an. Plus qu’une expérience musicale, les deux demoiselles font de leur performance scénique des happenings et cela s’entend sur ce maxi où se glisse une théâtralité assumée. Difficile de classifier ce style musical mais on pourrait situer la musique entre psychédélisme, électro, dream-pop et shoegaze. Un heureux mélange qui donne un son original et dense.

www.aboutband.com/

UNVEIL – CODEX NOCTEM

unveil2Vous pensiez que le goth-rock était mort? Et bien vous vous trompiez, Unveil est là pour vous prouver tout le contraire. Le groupe sherbrookois est composé d’Alain Robitaille (guitare, voix et réalisation), Mr.Lee (basse et voix), Pom (batterie) et depuis environ un an, Jow (de son vrai nom Joëlle Nolin à la voix). L’addition de la demoiselle amène un côté Nightwish au groupe et ce n’est pas déplaisant du tout. Du gros rock noir concocté par une bande bien de chez nous.

unveil.bandcamp.com/album/codex-noctem-ep

BRAIDS – IN KIND // AMENDS

braids-flourish-perish-608x607Pour préparer la sortie de leur nouvel album à la fin du mois d’août et pour faire patienter leurs fans, le groupe montréalais Braids faisait paraître au début du mois ce nouveau maxi contenant quatre chansons. Fière d’une reconnaissance internationale pour leur album précédent : Native Speaker, la formation arrive avec encore plus d’assurance et une esthétique sonore plus fouillée. Loin de s’être écrasé sur cette reconnaissance, Braids revient avec plus de conviction et on a encore plus hâte à la sortie de l’album!

//braidsmusic.com/

YOUNG FATHERS – TAPE 2

Injustement méconnu de ce côté-ci de l’Atlantique, Young Fathers est un groupe de hip-hop alternatif tout droit sorti de la riche communauté musicale écossaise d’Édimbourg. Composé de deux rejetons d’immigrants africains, Alloysious Massaquoi et Kayus Bankole et d’un troisième membre nommé G, lui aussi originaire d’un quartier défavorisé de la capitale écossaise, le trio s’amuse à mélanger les rythmes traditionnels africains avec de l’électro contemporain en allant piger dans les sonorités asiatiques à l’occasion. La formation faisait paraître leur deuxième maxi simplement intitulé simplement Tape 2. C’est à mettre ça aussi dans vos oreilles!

www.young-fathers.com/

Exprimez-vous!