Boards Of Canada - Tomorrow's Harvest - Le Canal Auditif

Boards Of Canada – Tomorrow’s Harvest

BOARDS-OF-CANADA-TOMORROWs-HARVESTLe groupe électronique le plus organique qui soit est de retour pour notre plus grand plaisir! Le duo formé d’amis de longue date, Michael Sandison et Marcus Eoin récidivent après plus de sept longues années d’attente. Tomorrow’s Harvest s’inscrit dans la lignée de leurs albums majeurs rien de moins aux côtés de Music Has The Right To Children et Geogaddi. Voilà un album bipolaire témoignant de l’ambiance collective de notre époque où joie et angoisse, consommation et destruction, voire déconstruction, n’ont jamais semblé si près les uns des autres.

Maîtres de l’anthologie (concept voulant que les musiciens composent à partir de sources musicales provenant du passé) Boards Of Canada est passé maître dans l’art de composer de la musique électronique captivante. Un de leur secret est leur méthode d’enregistrement et leur façon de traiter les sons au travers d’un «vintage tape recorder» qui leur permet justement d’accéder à cette sonorité si organique dont eux seuls connaissent le secret. À cet effet, un petit détour sur Youtube vous prouvera indéniablement la richesse musicale dont cette formation sait faire preuve et le respect démontré à leur endroit; rares sont les formations créant de la musique électronique qui voient certains de leurs classiques repris par des musiciens académiques.

Boards Of Canada nous a préparé un grand album de son temps. Au-delà des pièces elles-mêmes, le brio réside également dans l’ordre des morceaux animant ce Tomorrow’s Harvest. Un voyage initiatique de notre ère : dérangeant, déstabilisant avec quelques pointes d’optimisme judicieusement saupoudrées. Sans être un album noir, cette création se veut beaucoup plus contemplative.

Fidèle à la légende voulant que le nom de la formation soit tiré de l’Office National du film du Canada, Tomorrow’s Harvest s’ouvre avec Gemini qui semble tiré tout droit d’un interlude de l’ONF issu des années 70. S’ensuit une succession de titres évocateurs tels que Reach For The Dead, Sick Times et Nothing Is Real dans lesquels on sent un certain pessimisme ambiant. Quelques transitions telles que White Cyclosa et Uritual font l’éloquente démonstration de l’influence que de grands compositeurs (Tangerine Dream et Klaus Schulze) détiennent sur Boards Of Canada.

Sans révolutionner, le duo nous livre de futurs classiques de son répertoire tels que Jacquard Causeway avec sa rythmique complexe et sa ligne de clavier hypnotique, absolument ensorcelante. Cold Earth et New Seeds font office d’instrumentaux dans la plus pure tradition de Boards Of Canada.

Alors que la musique indie tient le haut du pavé de l’environnement musical actuel, Boards Of Canada relève à nouveau le défi. Le duo nous offre un album de musique électronique pertinent et bien de son époque. À quand une trame sonore de film pour ce duo majeur? S’il y avait une suite aux films Baraka et Samsara de Ron Fricke, je verrais très bien Boards Of Canada agir à titre de compositeur principal.

Ma note : 8,5/10

Boards Of Canada
Tomorrow’s Harvest
Warp Records
62 minutes

www.boardsofcanada.com/

Exprimez-vous!

*