Adele - 25 - Le Canal Auditif

Adele – 25

AdeleOn l’attendait depuis très longtemps, Adele et son troisième album titré 25. La voici qui arrive. Après près de cinq ans après la sortie de 21, la Britannique revient à la charge avec un disque composé de onze chansons construites et réalisées sur une période de trois ans, dans le plus grand des secrets. C’est le cas de le dire, 25 est absolument magnifique, fascine et célèbre le retour de la chanteuse en grand.

Cette troisième proposition s’ouvre sur l’excellente Hello, coécrite avec Greg Kurstin, méga chanson à succès qui a franchit, à l’heure actuelle, les 480 millions de vues sur les YouTube de ce monde. Une élégante ballade tout à fait réussie où Adele raconte une prise de contact avec un ancien amoureux. Elle est puissante, soignée et est d’une émotion si poignante. Les accords au piano donnent toute une grâce à la pièce et enrichissent les montées mélodiques exécutées avec brio par l’artiste.

Plusieurs titres donnent de très beaux moments forts à l’album. Notons, entre autres, I Miss You. Chanson menée par des batteries rythmées donnant une puissance à la voix de l’artiste, d’une intense véracité. Sans oublier la nostalgique When We Were Young, créée avec le Canadien Tobias Jesso Jr. Sous des airs gospels, Adele se confie avec des paroles touchantes. Le tout étant accompagné d’arrangements musicaux pertinents et très épurés. Quant aux pièces Water Under The Bridge, Love In The Dark et River Lea, celles-ci possèdent une maturité et une beauté saisissante. Elles sont orchestrées à partir de sonorités instrumentales judicieuses, riches et efficaces. Mention spéciale à Million Years AgoAdele chante la nostalgie du passé accompagnée d’un guitariste jouant d’un «picking» naturel remplie de finesse.

Ceci dit, seul maillon faible, Send My Love (To Your New Lover). Mélodie trop pop rappelant des airs clichés un peu trop «girly» de Taylor Swift. D’ailleurs, on se rappellera que la pièce a été réalisée en collaboration avec Max Martin, auteur-compositeur-producteur qui avait déjà travaillé avec l’Américaine. Donc, ces fameux éléments «popish» électroniques viennent instantanément dénaturer les paroles de la pièce. Quoi qu’il en soit, ce sera une petite faute rapidement oubliée !

Au final, avec 25, Adele offre un troisième disque séduisant, structuré et cohérent. La Britannique nous prouve encore une fois son immense talent vocal tout en ayant son propre style à elle… authentique.

MA NOTE: 7,5/10

Adele
25
XL Recordings
49 minutes

http://adele.com/

Exprimez-vous!

*