Critiques

Wavves

Afraid Of Heights

  • Mom + Pop Music
  • 2013
  • 44 minutes
7

wavves-afraid-of-heights-single-cover-pressLe trio, originaire de San Diego, assemblé autour du chanteur/guitariste Nathan Williams, nommé Wavves, mettait sur le marché son quatrième album titré Afraid Of Heights. Le précédent effort paru en 2010, King Of The Beach, avait reçu plus que sa part de commentaires élogieux de la part de certains médias branchés. Au cours des dernières années, le leader de la formation, Nathan Williams, fut aux prises avec une accoutumance aiguë aux drogues et à l’alcool, ce qui est venu amplifier un comportement reconnu pour être quelque peu erratique en concert.

Wavves donne dans un punk rock assez abrasif, aux accents pop/surf et qui flirte parfois avec des orchestrations inventives. Nathan Williams est un fanatique fini de la formation Weezer et nous pouvons affirmer sans aucun doute que cet ascendant musical prend beaucoup de place dans la démarche artistique du groupe.

Sur cet effort, les Californiens y vont d’une tentative beaucoup plus mature, mélodiquement captivante, assez décapante et ornée d’instrumentations aussi variées que singulières. L’utilisation de guitares acoustiques, de différentes sonorités de claviers et de glockenspiel vient bonifier grandement les ritournelles offertes sur ce Afraid Of Heights.

D’autre part, le jeune songwriter est un excellent compositeur qui sait rehausser son interprétation par une charmante nonchalance et par des inflexions vocales intéressantes, ce qui permet aux morceaux meublant ce disque de demeurer enthousiasmants malgré les quelques faiblesses rencontrées lors de l’écoute. Par ailleurs, voilà une offrande qui aurait eu grand intérêt à être resserrée; un opus beaucoup trop long dont plusieurs titres auraient dû être mis de côté afin de laisser place aux excellents morceaux animant l’album.

Parmi les fragments anémiques, nous avons noté l’ennuyeuse Everything Is My Fault, la folk-pop Dog et le pastiche incontestable de Weezer titré Afraid Of Heights. Par contre plusieurs bijoux corrosifs viennent dessuinter astucieusement nos conduits auditifs. Demon To Lean On, l’étrange Mystic, Lunge Forward, Paranoid, le surf-punk Beat Me Up, la très The Vines titrée That’s On Me de même que le garage/punk Gimme A Knife constituent les ritournelles de choix de cette création.

À l’écoute de ce Afraid Of Heights, l’auditeur adepte de punk rock décapant, labyrinthique et dissonant pourrait se lasser, mais celui qui est porté vers un rock abrasif, juste assez garage et mélodiquement opérant pourrait se laisser se charmer par cette galette. Un disque qui met à l’avant-plan les indéniables talents de compositeurs punk/pop de Nathan Williams. Si la santé mentale du jeune musicien demeure intacte, il pourrait nous réserver de bien belles surprises à l’avenir! Si vous aimez Weezer, The Vines et Nirvana

Ma note : 7/10

Wavves
Afraid Of Heights
44 minutes
Mom + Pop Records

http://wavves.net

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.