Critiques

Ryan Adams

Ashes & Fire

  • Capitol Records / Pax Am Records
  • 2011
  • 43 minutes
7

« Last time I was here, it was rainin’
Doesn’t rain here anymore »

Voilà les premières paroles de Ryan Adams entendues sur la pièce d’ouverture Dirty Rain de son nouveau disque solo, Ashes & Fire, qui sera disponible le mardi 11 octobre prochain. Il est vrai qu’il y a eu quelques grosses tempêtes dans la vie du turbulent chanteur country folk américain. L’enfer de la drogue, monsieur connaît, lui qui a été dépendant de l’héroïne et de la cocaïne durant de nombreuses années.

Or, cela ne l’a pas empêché de nous offrir de nombreux disques et projets au cours de cette turbulente période. Entre la sortie de dix albums et la publication de deux livres (Infinity Blues et Hello Sunshine) Ryan Adams a trouvé le temps de fonder une compagnie de disques (PAX-AM) et de collaborer aux albums de Jesse Malin, Fionn Regan et Willie Nelson. Ah oui! Il s’est également marié avec l’actrice de série B Mandy Moore au début de 2009. Ouf! Tout ce préambule pour en arriver à cette incontournable question : sans substances illicites dans le corps, est-ce que Ryan Adams peut enregistrer quand même un bon disque ?

La réponse est un gros OUI! Guitares acoustiques et quelques autres électriques, notes de piano, simples battements brossés de batterie, chœurs discrets et quelques changements de tempo qui accompagnent la voix aigue et cassée du chanteur. On a aussi droit à une reprise toute en douceur d’une chanson d’Iron Maiden, Lucky Now et à la présence de Norah Jones sur certaines pièces. Côté texte, ça parle beaucoup de rédemption, de renaissance et d’amour… Non, il ne pleut plus dans la vie de Ryan Adams… Et ça s’entend!

Ma note : 3,5/5

Ryan Adams
Ashes & Fire
PAX-AM/Capitol
43 minutes

paxamrecords.com

http://www.youtube.com/watch?v=l4VGlkcBtfw

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.