Critiques

Maica Mia

Des Era

  • Indépendant
  • 2014
  • 42 minutes
7,5

maica-mia-des-era-album-launch-essaie-pas-ought-4066Maica Mia est un trio montréalais formé de Maica Armata (voix, guitare) (que vous avez peut-être déjà croisé derrière le bar à la Casa Del Popolo ou à la Sala Rossa) Jonny Paradise (batterie) et Mauro Pezzente de Godspeed! You Black Emperor qui assure ici la basse. Leur précédent opus, Sparcity Blues était paru en février 2012.

Naviguant dans un rock minimaliste et expérimental, Maica Mia possède plusieurs similarités à ce que conçoit Scout Niblett. On retrouve la même recette constituée d’une guitare très présente et d’une voix puissante et fragile. On y retrouve aussi un univers ombragé, parfois carrément opaque, qui n’est pas sans rappeler celui de la chanteuse anglaise. Par contre, les comparatifs s’arrêtent là, on ne retrouve pas chez le groupe montréalais le même niveau de tragédie et d’urgence dans le chant d’Armata.

Des Era est une suite de cinq expérimentations qui ont de la gueule. La galette s’ouvre sur la pièce-titre avec sa guitare folk et la voix d’Armata qui est franchement envoûtante. On y retrouve une lourdeur qui caractérise également la pièce Wish. Par contre, sur cette dernière on entend le penchant plus noisy du groupe. La distorsion est grinçante, la basse et la batterie sont lourdes à souhait et, encore une fois, la voix de Maica transperce ce mur de son avec tout ce qu’elle peut offrir de fragilité.

On reconnaît aussi le solide apport de Mauro Pezzente particulièrement dans les longues pièces où la progression est généralement bien dosée et construite avec aplomb et minutie. D’ailleurs l’influence musicale d’un G!YBE est indéniable sur le trio. On ressent ce même sentiment de «trame sonore de film» en écoutant Maica Mia. On pourrait autant être dans une scène de Kill Bill de Tarentino que dans un film d’amour étrange d’origine chinoise. Cela en dit long sur l’imagerie véhiculée par la musique de Maica Mia.

C’est mission accomplie pour le trio. Si vous aviez apprécié le dernier Scout Niblett paru l’année dernière, vous aurez sans doute quelques heures de plaisir en compagnie du groupe montréalais. Sans atteindre le niveau de beauté de la chanteuse anglaise, on peut définitivement dire que ces cinq titres valent la peine d’être entendus.

Ma note : 7.5/10

Maica Mia
Des Era
Indépendant
42 minutes

www.maicamia.com/

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.