Critiques

Jessie Reyez

Before Love Came to Kill Us

  • Island Records
  • 2020
  • 47 minutes
7,5

Jessie Reyez ou Jessica Reyez est une autrice-compositrice-interprète Colombo-Canadienne. Vous la reconnaîtrez peut-être. Elle a ouvert le Festival international de Jazz de Montréal en 2018. Vivant à Toronto, la jeune femme de 28 ans nous propose un premier album titré Before Love came to Kill Us. Une proposition « punché ».

Jessie Reyez a un je-ne-sais-quoi dans la voix. Ce grain, qui a de la soul, soit dit en passant, nous époustoufle du début jusqu’à la fin du disque. Que ce soit en format rap sur Deaf (Who Are You) , sur Ankles ou en mode ballade, ou encore sur La Memoria, Kill Us ou Love in the Dark, Jessie Reyez prend un tournant plus mature à travers l’ensemble de ses chansons.

Sur Dope, on explore une pop un peu plus exotique qui rappelle les racines latines de la jeune dame et on est loin de la chanteuse cubaine Camila Cabello. L’énergie de la jeune chanteuse est notoire surtout sur I Do, où Reyez s’époumone sur des accompagnements de piano soul et de guitare pop. Des voix chorales sont superposées pour bien finaliser le tout. Beau travail.

On remarquera que l’artiste s’est entourée de gros noms du rap tel qu’Eminem sur Coffin. Une jolie ballade où les deux voix des artistes se mêlent assez bien. En rétrospective, si on met toutes les chansons ensemble, on remarquera assez facilement que la Canadienne s’inspire fortement d’Amy Winehouse et de Bob Marley. Ce qui est plutôt intéressant à constater à l’écoute.

Cela dit, le projet peut manquer de direction par moments. On démarre avec du gros rap pour finalement conclure en ballade poignante. Une direction artistique plus cohérente aurait permis une attention plus soutenue à ce disque. Pour l’auditeur, ce manque de focus est quelque peu agaçant.

Mis à part ce bémol, Jessie Reyez a tout pour réussir afin de se tailler une place dans le paysage musical pop de 2020. Sa voix vaut le détour, en plus de ses arrangements musicaux mélangeant le gospel, le soul, les rythmes latins et le rap. Si la curiosité vous pique, Reyez vous fera voyager, pas de doute là-dessus.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.