Critiques

DIIV

Frog in Boiling Water

  • Fantasy Records
  • 2024
  • 43 minutes
7

DIIV est un groupe qui a eu un 10 ans tumultueux. Depuis la sortie d’Oshin en 2012, Zachary Cole Smith s’est fait arrêté avec de l’héroïne, puis a tenté de devenir sobre, a fait une cure et le tout a été raconté à travers les albums lancés à différentes étapes du chemin. Frog in Boiling Water, leur quatrième album studio arrive cinq ans après Deceiver.

Dans les informations qui accompagnaient Frog in Boiling Water, DIIV disait que le chemin vers l’album a été tumultueux et qu’il faisait une plus grande place à la démocratie dans le processus. Plutôt qu’être le one-man-show de Zachary Cole Smith, celui-ci était maintenant un effort concerté des membres pour créer un dream rock shoegazé. S’il y a eu des tensions dans le processus, l’album lui, s’écoute plutôt bien dans son ensemble comme un bloc de distorsion et de mélodies efficaces.

DIIV ne réinvente pas la roue sur Frog in Boiling Water, mais s’inspire bien de rock alternatif plus lourd et shoegazé des années 90. On entend un peu de Failure, du Beach House, du Real Estate et les autres groupes du genre. C’est général bien dosé dans entre la distorsion et la voix qui est tout de même présente et qui s’assume. C’est le cas pour des pièces comme Brown Paper Bag ou In Amber qui débute l’album.

Parmi les meilleurs moments de l’album, on retrouve Raining On Your Pillow et sa basse pesante et mélodieuse et son refrain efficace. La chanson-titre offre aussi de bons moments avec ses riffs de guitares inventifs et son refrain à la stature sonore imposante. La guitare aux harmoniques très présentes de Everyone Out offre aussi de beaux moments. La langoureuse Little Birds est aussi un point fort de l’album.

Le seul reproche qu’on peut faire à DIIV est le manque d’audace et d’originalité sur Frog in Boiling Water. C’est plutôt « gentil » comme proposition. On sent les influences et les groupes qui ont marqué les membres dans ce qui se retrouve sur l’album, mais c’est bien composé et bien interprété, ce qui va plaire à ceux qui étaient en manque de shoegaze. Un vaillant effort de DIIV.

Inscription à l’infolettre

Ne manquez pas les dernières nouvelles!

Abonnez-vous à l’infolettre du Canal Auditif pour tout savoir de l’actualité musicale, découvrir vos nouveaux albums préférés et revivre les concerts de la veille.