Critiques

Wintersleep

Hello Hum

  • Dine Alone Records
  • 2012
  • 46 minutes
7,5

Il y a quelques temps déjà, la formation canadienne nommée Wintersleep, originaire de Halifax, mettait sur le marché Hello Hum, le successeur du très respecté Welcome To The Night Sky. Mené par le chanteur Paul Murphy, Wintersleep crée une musique franchement rock aux influences diverses, alliant la pop, le folk et le rock alterno. Un heureux mélange qui octroie au groupe un son unique, malgré des compositions qui peuvent parfois paraître convenues mais qui sont d’une efficacité redoutable. Réalisé par l’excellent Dave Friedman (Mercury Rev, The Flaming Lips), ce Hello Hum porte fièrement la signature du réalisateur.

Des guitares juste assez costaudes, des structures chansonnières achevées, des mélodies fédératrices brillamment chantées par Paul Murphy et de nombreuses couches sonores, gracieuseté de Friedman, qui viennent bonifier ce Hello Hum. Un disque qui pourrait constituer un excellent candidat au prix Polaris remis à l’album canadien le plus méritoire de 2012.

Ça démarre en trombe avec la désarmante Hum, la palpitante In Came The Flood et la superbe Nothing Is Anything (Without You); une grande chanson! Du bon rock prenant et bouleversant! Après une quelconque Ressuscitate, survient la magnifique Permanent Sigh et son refrain à faire pleurer le plus insensible des hommes; et que dire de la mélodie chantée a capella par Murphy qui conclut ce morceau. Sans mot! Le disque ne perd en rien de son incidence avec la folk Saving Song, la très Interpol titrée Rapture et la vitaminée Unzipper. Ça se termine avec panache en compagnie de la synthétique Someone, Somewhere, du rock fédérateur intitulé Zones et de la grandiose Smoke. D’album en album Wintersleep gagne en maturité et prend définitivement du galon!

Ce qui enrichit sérieusement ce disque est sans contredit la réalisation intelligente de Dave Friedman; le réalisateur respectant à la perfection le son de Wintersleep tout en lui donnant une singularité qui manquait au groupe. Aucune chanson superflue, brillamment exécutée, pétillante à souhait, cette création qui a passé sous les radars du Canal Auditif vient se blottir assurément aux côtés des bonnes parutions de 2012. Du bon rock canadien qui n’a rien à envier aux pointures internationales du même acabit. Le disque de la consécration!

Ma note : 7,5/10

Wintersleep
Hello Hum
EMI Canada
46 minutes

wintersleep.com/

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=2ElBfdK2fS4[/youtube]