Critiques

Bill Ryder-Jones

A Bad Wind Blows In My Heart

  • Domino Records
  • 2013
  • 51 minutes
7

A_Bad_WindLe musicien anglais, compositeur de musique de films et ancien guitariste de la très estimée formation The Coral, de 1996 à 2008, Bill Ryder-Jones, lançait récemment dans les bacs son deuxième album solo : A Bad Wind Blows In My Heart. En 2011, il avait fait paraître une première offrande intitulée If. Un disque de musique de chambre, quasi instrumental, qui avait obtenu de bonnes critiques de la part de la presse européenne. Le musicien est de retour avec un disque aux sonorités plus conventionnelles dans lequel le piano et la guitare acoustique dominent le spectre sonore.

A Bad Wind Blows In My Heart est un assemblage de chansons autobiographiques faisant référence autant à des faits vécus durant l’enfance du songwriter, qu’à des relations intimes ruinées par une incommunicabilité chronique. Si cette parution semble plus conformiste que son prédécesseur, il n’en demeure pas moins que l’on découvre, au fil des écoutes, un faiseur de chansons de très haut niveau et un arrangeur hors pair qui sait parfaitement tirer les ficelles de son écriture chansonnière.

Voilà une élaboration sonore méticuleuse, bercée par une voix délicate et discrète, interprétée de façon touchante par Ryder-Jones; mais ce chant quelque peu limité reste en parfaite harmonie avec les brillantes et remarquables mélodies concoctées par l’artiste de même qu’avec la somptueuse instrumentation de ce folk bucolique.

C’est le premier disque où Ryder-Jones se risque véritablement à chantonner. Bien entendu, nous avons décelé un manque de confiance flagrant, mais ce léger impair n’amenuise en rien les qualités d’auteur et de compositeur que détient l’habile créateur.

Si l’homme aime être associé à des compositeurs tels que Nick Cave, Syd Barrett, Beck Hansen et Nick Drake, nous pouvons affirmer que rien n’y transparaît tant les ritournelles offertes détiennent une identité musicale forte. Parmi ce regroupement de chansons orfévrées, nous avons considérablement affectionné la pianistique tout en crescendo titrée Hanging Song, la proximité de la prise de son dans There’s A World Between Us, l’émouvante A Bad Wind Blows In My Heart, la sobriété musicale de By Morning I, la vulnérabilité de Ryder-Jones dans Anthony & Owen, la très Tindersticks Wild Swans, la pop beatlesque You’re Getting Like Your Sister et la prenante A Bad Wind Blows In My Heart Pt. 2.

Mélomanes matures assoiffés de chansons d’une excellence absolue, cette œuvre vous est particulièrement destinée. Pas nécessairement un album audacieux, mais quand un instrumentiste possède autant d’aptitudes à écrire de magnifiques chansons, nous pouvons passer outre cette absence de prise de risques. Pas encore son grand album, mais nous suivrons rigoureusement la trajectoire artistique que Bill Ryder-Jones choisira d’emprunter. Magnifique découverte!

Ma note : 7/10

Bill Ryder-Jones
A Bad Wind Blows In My Heart
Domino Records
51 minutes

www.dominorecordco.com/artists/bill-ryder-jones-/

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=bKF-g_tnrn8[/youtube]