Critiques

Annie Sama

APigeon Is Born

  • Indépendant
  • 2014
  • 52 minutes
7,5

a3351937137_10Si vous n’avez jamais entendu parler d’APigeon, dites-vous que c’est totalement normal, car il s’agit sans doute d’un des secrets les mieux gardés de la scène musicale montréalaise. Derrière APigeon, il y a une femme, Annie Sama, originaire de Sherbrooke, qui possède toute une voix. Certains pourraient la comparer à Björk ou Lykke Li et on pourrait ajouter que ses inflexions vocales évoquent souvent une Dolores O’Riordan du groupe The Cranberries flirtant dans les aigus.

La jeune demoiselle faisait paraître son premier album la semaine dernière: le lancement se déroulait le même jour que la Journée de la Femme. Soyons honnêtes, la voix puissante/touchante qu’elle possède est une excellente façon de célébrer la gent féminine. Dès la deuxième pièce de l’opus, Sama démontre les possibilités infinies de ses cordes vocales en faisant frémir nos tympans de plaisir. C’est avec le quatrième titre intitulé Glass Hour qu’elle pousse l’audace à livrer une pièce pratiquement a cappella; d’une force impressionnante. Cette voix sans accompagnement est presque intimidante, alors qu’on se sent dans une bulle intime avec Sama. Elle nous envoûte et nous aspire dans une complainte poignante et émouvante. On a pratiquement envie de l’appeler Annie!

APigeon se fait aussi plus rythmée et plus en chair. On peut citer Red And Gold avec sa sitedemo.cauction plus fastueuse ou encore l’entraînante Moon 5 qui clôt l’album. La première surprend avec sa conclusion qui laisse toute la place à une batterie qui se déchaîne; chose que l’on voit régulièrement en spectacle, mais très peu en album. APigeon ose et c’est gagnant. Bien que la voix de Sama soit toujours centrale, la dame est capable de s’adapter à différents univers sonores, dosant avec justesse la place qui lui revient. On doit aussi lever notre chapeau au réalisateur Charles-Émile Beaudin qui a su bien équilibrer les différentes composantes et surtout guider Sama pour qu’elle donne le meilleur d’elle-même.

Le seul petit défaut qu’on peut trouver à ce APigeon Is Born est la simplicité de certaines pièces au niveau instrumental. Par contre, cette voix fait rapidement oublier ce léger impair et on peut de nouveau s’abandonner à la force envoûtante de la jeune femme. Un album conçu pour les fans de pop à la Björk ou pour ceux et celles qui affectionnent les chanteuses singulières et intenses.

Ma note : 7.5/10

APigeon
APigeon Is Born
Indépendant
52 minutes

www.apigeon.com/

http://vimeo.com/72613381

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.