Concerts

Taverne Tour 2019 : Jay Scott, Maestronautes et l’Amalgame au Quai des Brumes

Pour cette dernière soirée tu Taverne Tour, direction le Quai des brumes sur Saint-Denis pour une programmation exclusivement rap queb! Avec trois représentants de la scène hip-hop québécoise pour assurer le spectacle : Jay Scott, Maestronautes et l’Amalgame.

Jay Scott

C’est devant un Quai des Brumes à moitié plein où à moitié vide selon à quel degré la déprime hivernale maintient son emprise sur vous, que le rappeur Jay Scott se place sur la scène. Sans se démonter, celui-ci se met aussitôt à haranguer la foule et l’invite à se rapprocher. Bon réflexe!

L’artiste démarre alors son set. Le débit est bon, le rythme aussi. Peut-être un peu trop de Vocodeur parfois, mais le public réagit bien. Avec la capuche mise de son hoodie rouge et ses lunettes de soleil, ça lui donne un faux-air de Kenny dans South Park, sauf que là, on comprend ce qu’il dit et c’est une bonne chose. En résumé, une bonne grosse demi-heure de hip-hop énergique qui emprunte parfois à la nouvelle vague de cloud rap qui sévit en ce moment, en particulier en France. Une belle prestation!

Maestronautes

C’est au tour du duo des Maestronautes de grimper sur la scène devant un public déjà chauffé par le spectacle du précédent. Malheureusement, même si les deux garçons y mettent tout leur cœur, l’ambiance retombe quelque peu. Le débit est assez monotone, on ne joue pas assez avec les dédoublements de rythmes par exemple. De plus, les voix sont trop fortes par rapport au son des beats derrière qui d’ailleurs sont assez redondants. Attention, on est quand même très loin de la catastrophe, c’est juste que l’ensemble manque encore de travail et de cohérence. Mais faisons confiance à ces deux jeunes gars, c’est certain qu’ils vont évoluer dans le bon sens.

l’Amalgame

Enfin, il revient à l’Amalgame de conclure cette soirée hip-hop. Aussitôt, leurs sonorités funky relancent la machine et le crew s’agite sur cette scène comme de beaux diables. Comme ils se plairont à le répéter : « C’est fini, la récréation! » Qu’à cela ne tienne, on passe aux choses sérieuses, et c’est un Quai des Brumes plein à craquer maintenant qui s’agite dans tous les sens. Pour conclure ce set de folie, les membres de la gang inviteront des gars de La Fourmillière pour une dernière chanson assez épique qui n’est pas sans rappeler le spectacle Rapkeb Allstarz donné aux Francos, l’été passé.

Au final, on a eu droit à une bonne soirée hip-hop bien rythmée qui trouve largement sa place dans la programmation du Taverne Tour.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.