Concerts

Parquet Courts au Théâtre Corona le 6 décembre 2018

Le 6 décembre, le groupe amécain Parquet Courts était de passage au Corona dans le cadre de la tournée pour promouvoir son dernier album : Wide Awake! Résumé d’une soirée très réussie pendant laquelle le volume aurait pu être augmenté d’une ou deux coches.

 

Parquet Courts était de passage pour la deuxième fois cette année à Montréal. Son passage précédent au Théâtre Fairmount avait été marquant. Il faut dire que le groupe a cartonné avec son nouvel album, Wide Awake! qui peuple et peuplera de nombreuses listes de fin d’année.

C’est un Théâtre Corona à moitié plein qui attendait la bande. Tout ce beau monde était concentré sur le parterre en attendant le groupe new-yorkais. Le groupe n’a pas lésiné et a entamé les hostilités avec l’énergique Total Football. Ils ont par la suite enchaîné avec Dust, puis la convaincante Almost Had to Start A Fight /In and Out of Patience. Seul hic, on se rend compte que le son n’est étrangement pas si fort. J’étais positionné près d’une enceinte à l’avant et je n’ai jamais eu besoin de mettre des bouchons. Ça en dit peut-être long sur l’état de mes tympans, mais il me semble que c’était peu fort. N’en demeure pas moins que le groupe rentrait les tubes avec dynamisme et puissance sur scène.

Le groupe a été rejoint le temps de Wide Awake par un joueur de timbales/cloche à vache alors qu’Austin Brown se démenait au sifflet. La chanson fait son effet et c’était la fête sur le plancher de danse. Le groupe a aussi revisité des chansons de ses albums, dont One Man, No City qu’ils ont étiré dans un jam psychédélique efficace à souhait. Le jeu de lumière qui les accompagne en tournée est simple et ajoute à la magie. Des couleurs saturées : bleu, jaune, magenta qui viennent de lampes en alternances et qui finissent leur course dans un grand cyclorama blanc en fond de scène. Les changements sont saccadés, quasiment robotiques et rajoute à l’agressivité des chansons de Parquet Courts.

Au final, le groupe new-yorkais aura donné un spectacle qui a duré 1 h 30 pendant laquelle, ils ont livré 21 chansons percutantes. Oubliez le rappel, Parquet Courts vous donne honnêtement ce qu’ils ont à offrir, puis ils vont se reposer. On salue les membres du groupe qui ne buvait pas sur scène et qui avait chacun leur gourde réutilisable. Je ne pense pas qu’ils aient signé le Pacte, mais quand même…

 

Liste des chansons:

  1. Total Football
  2. Dust
  3. Almost Had to Start a Fight / In and Out of Patience
  4. Freebird II
  5. Before the Water Gets Too High
  6. Dear Ramona
  7. Master of My Craft
  8. Borrowed Time
  9. Donuts Only
  10. Back to Earth
  11. Tenderness
  12. Wide Awake
  13. Berlin Got Blurry
  14. Outside
  15. Captive of the Sun
  16. Bodies Made Of
  17. Normalization
  18. Mardi Gras Beads
  19. One Man No City
  20. Light Up Gold II
  21. Sunbathing Animal

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.