Concerts

Les Francouvertes 2019: soir 5 des préliminaires

On avance de plus en plus dans les Francouvertes et la lutte commence à être chaude pour se tailler une place dans le top 9 qui pourra se retrouver en demi-finales. Cette 5e préliminaire des Francouvertes était dédiée au hip-hop avec Kirouac & Kodakludo, O.G.B. et Suprême Sans Plomb.

 

Mais avant la compétition officielle, c’était l’ex de la soirée, Jérôme 50 qui s’amenait sur la scène du Lion d’Or. Fidèle à son habitude, le jeune homme de Québec a décidé de faire sourire la foule. Armé de sa guitare et d’un bon vieux lecteur à cassette ou « boombox », il a d’abord envoyé Wéke n’ béke qui parle de… vous l’aurez compris. Puis, il se lance dans la Hiérarchill qui se transforme en reprise de P.I.M.P. de 50 Cents. Décidément, il savait faire plaisir à la foule avide de rap. La seule chose, c’est qu’en reprenant des paroles d’une fameuse pièce de hip-hop, Straight Out of Compton, pour ne pas la nommer, il a glissé un certain mot qui commence en n. Ouain. C’est toujours un peu touché. Il finit avec une reprise de 3 p’tits chats, une chanson de camp qui prend une tournure particulièrement absurde et délicieuse dans son cas. Une entrée en matière tout à fait réussie.

Kirouac & Kodakludo

On attendait Kirouac et Kodakludo avait une certaine curiosité. Le duo qui avait lancé en février un EP inspiré d’Amos Daragon de Bryan Perro, a fait jaser de lui à quelques reprises dans les derniers deux ans. C’est d’abord stoïque derrière son pied de micro que Kirouac a commencé la performance alors que Kodakludo était à son ordinateur, mais armé d’un micro. Après deux chansons, les garçons ont éclaté la forme en prenant plus de place sur scène. On sentait la nervosité qui habitait la paire, mais ils ont tout de même bien fait. Malgré les efforts, l’inexpérience et le peu de temps passé sur les planches finissent par les rattraper. Les pièces sont intéressantes, mais il reste aussi de ce côté des croutes à manger. N’en demeure pas moins qu’ils sont remplis de promesse et qu’on a hâte de voir comment le projet va évoluer.

O.G.B.

Original Gros Bonnet piquait la curiosité aussi. Un peu calqués sur le modèle Badbadnotgood, les musiciens issus du programme au Cégep St-Laurent partagent un goût pour le hip-hop et le jazz. Leur proposition artistique est intéressante et originale pour le Québec. On y sent un intérêt prononcé pour Kendrick Lamar, Chance the Rapper et ce mouvement du rap américain qui redonne une place au jazz dans les trames qui sous-tendent les textes. Leur angle plus tourné vers le hip-hop fonctionne à merveille. Le groupe était d’une solidité exemplaire sur scène et les 7 musiciens possèdent une belle cohésion. Leur plus récent album, Fruit Jazz fait référence à Free Jazz d’Ornette Coleman. On s’entend, il s’agit ici de geeks de musique qui ont une passion totale pour ce qu’ils font. Pendant la prestation, on a même eu droit à un solo de clarinette saxophone soprano (merci Philippe Papineau). O.G.B. a déjà dans sa manche des vers d’oreille avec la pièce Rebondir et une belle assurance dans sa manière de livrer ses morceaux. Les textes pourraient parfois être étoffés, mais ça va encore. Une très bonne performance.

Suprême sans plomb

Finalement, c’est l’union de l’Amalgame et d’Of Course qui fermait la marche de cette 5e soirée. Suprême Sans Plomb n’a pas à rougir de sa performance sur les planches du Lion d’Or. C’est avec une énergie débordante et une belle confiance que la formation a prise la scène. Rapidement, ils nous ont convaincus d’embarquer dans leur proposition artistique. Et cette escalade n’a pas arrêté, laissant le public sur ses deux jambes pour les applaudir chaleureusement à la fin. Le groupe offre un angle intéressant, mais qui flirte parfois avec les lieux communs. En plein milieu de set, ils nous ont envoyé une pièce émotive très mélodramatique. On a senti tout d’un coup qu’ils se prenaient un peu trop au sérieux. Par contre, le reste de la prestation était sans failles et convaincante.

Eh puis? Après ces trois prestations qu’en reste-t-il? Seul O.G.B. se hisse dans le palmarès et à la première place! Vous trouverez sur les pages suivantes les photos de la soirée prise par Alexanne Brisson. On se retrouve la semaine prochaine pour Cosmophone, Titelaine et Dear Denizen. Voici le palmarès après 5 soirs de préliminaires :

1 – O.G.B.

2 – Thierry Larose

3 – P’tit Belliveau et les Grosses Coques

4 – Ce7te Life

5 – Comment Debord

6 – Anaïs Constantin

7 – Alex Burger

8 – Foisy.

9 – Marie-Gold

Crédit photo: Alexanne Brisson

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.