Concerts

Francouvertes 2019 : première soirée des préliminaires

Depuis 23 ans, les Francouvertes, c’est le rendez-vous musical incontournable de l’hiver qui met en lumière des artistes de la relève musicale francophone, qui a vu émerger de nombreux talents au cours de ses précédentes éditions.

Ce lundi 18 février marquait le début de ce concours-vitrine avec une première soirée de compétition placée sous le signe du Hip-Hop. Au programme : Miles BarnesCE7TE LIFE : David Campana, Shotto Guapo et Major ainsi que Marie-Gold pour s’affronter devant un Lion d’Or plein à craquer. Avant que les participants s’affrontent, il faut saluer tout de même la formidable prestation de Shawn Jobin, participant du concours l’année dernière et qui a chauffé le public comme il se doit.

Miles Barnes

C’est le Montréalais originaire d’Ahuntsic qui attaque la soirée. Petit look nineties avec sa veste en jeans fourrée et ses lunettes rondes, le jeune homme de 22 ans déboule sur la scène accompagné de son DJ Pops & Poolboy (Clay and Friends) et d’un guitariste. Ambiance groovy et débit de paroles rapide au programme. Pour donner une idée, le style de Miles Barnes, c’est à mi-chemin entre un bon IAM des débuts et un Stromae en forme. Le public embarque rapidement et on peut dire qu’il est carrément chaud après une couple de chansons! D’ailleurs, tout le monde sera debout pour la bien-nommée Get Up et le restera pour faire ovation debout aux artistes. Mention spéciale au guitariste qui a fait preuve d’une belle dextérité avec ses instruments (acoustique et électrique). Petit bémol peut-être, les passages slamés entre les chansons, bien écrits certes, mais qui ne laisse pas respirer suffisamment le set.

CE7TE LIFE : David Campana, Shotto Guapo et Major

C’est au tour du collectif de défendre son projet. La mise en scène est super avec un décor style café/friperie comme on peut en voir plein sur le plateau. On entend une voix off et c’est un danseur qui ouvre le spectacle avec le DJ Major derrière son ordi. Puis, c’est l’entrée en scène des deux rappeurs. Bon débit, bonne vibe, le public est debout et se déchaîne. Toute la troupe y met son cœur et on sent beaucoup de sincérité et de passion dans la démarche. Seulement, aucune chanson ne se démarque des autres et le tout finit par être un peu redondant. Dommage puisque le talent est là pourtant. Ce qui n’empêchera pas une partie du public de monter sur la scène pour prendre part à la fête sur la dernière chanson.

Marie-Gold

Et c’est à la jeune rappeuse et beatmakeuse Marie-Gold que revient la tâche de conclure cette première soirée des Francouvertes. L’ancienne membre des Bad Nylon est survoltée. Entourée de ses deux choristes et de son DJ/bassiste, elle donne toute son énergie sur scène. Même si on a bien compris qu’elle incarne un personnage, son attitude « gangsta » à la Cardi B a tendance a être un peu trop exagérée ce qui gâche un peu le truc. C’est amusant, mais on n’est pas dupe non plus, ça se voit quand quelqu’un vient vraiment de la rue… ou pas. Au final, une prestation énergique et sympathique où la jeune Marie-Gold manque malheureusement encore un peu de « corps » lors des passages épiques ou intenses dans ses chansons. Laissons le temps lui donner sa chance, car c’est tout de même une artiste talentueuse et une travailleuse acharnée. Sans aucun doute, il n’en sortira que du bon!

Palmarès de la soirée

À la fin de cette soirée hip-hop riche en énergie, le public a voté pour l’ordre suivant.

1. CE7TE LIFE : David Campana, Shotto Guapo et Major

2. Marie-Gold

3. Miles Barnes

Souhaitons leurs bonnes chances pour la suite du concours! On se retrouve la semaine prochaine pour la deuxième soirée des préliminaires avec Anaïs Constantin, Simon Daniel et Foisy. .

 

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.